Triathlète-Attitude Index du Forum

Triathlète-Attitude
Forum sur le Triathlon permettant d'échanger sur ses entrainements, ses projets de courses, ses récits de courses et de faire partager son expérience----------------------------------- On peut venir qu'au Bar l'essentiel c'est d'aimer le sport!!!!!

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 TRIATHLETE-ATTITUDE 
 
"L" extreman Narbonne
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Triathlète-Attitude Index du Forum -> Vos Courses -> La Course
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
misterchutes


Hors ligne

Inscrit le: 19 Aoû 2013
Messages: 886
Localisation: saint etienne de baigorry

MessagePosté le: Lun 1 Oct - 09:40 (2018)    Sujet du message: "L" extreman Narbonne Répondre en citant

Ce We avait lieu l'extreman de Narbonne ou certain membre du fofo était présent.J'ai encouragé Jay sur sa course du samedi et Tof a tenté de me redynamiser dimanche.


La course:


Toutes les courses partent en même temps S,M,L,pour le L nous avons 3 tours a effectuer.La houle est présente surtout lorsque l'on s'approche des bouées des 300m,pour info nous au Pays des vagues comme cela on les regarde,on ne va pas dedans.


Natation.


le départ est donné les bonnets rouges (L) sur la gauche pour profiter du banc de sable alors que les mort de faim du sprint se grimpent dessus au grès de la houle.le premier tour est long ça se chamaille jusqu'a la seconde bouée.Le second tour est plus calme mais je n'arrive pas a nagé j'applique le 2tps mais cela me fatigue ,je n'arriverai a "bien nager" qu'a partir du 3e tours.
Bon tout cela pour vous dire que je galère je sort carbo et dans les 50 derniers.Révisions des objectifs a la baisse .


Vélo


Le parcours est très roulant avec une belle cote de 5km avec un ravito au sommet  et le petit plus une vue magnifique sur la mer "Le big trip".J'arrive a remonter quelques places mais cela reste homogène ,je double en cote me fait reprendre sur le plat et ceux sur les 3 tours.Je finis le vélo satisfait et prés a enchaîner les 21 derniers kil a pied.


CAP.


Je part tranquillou et au bout de 500m je me retrouve coupé en deux avec des crampes abdominales qui m’empêchent de courir dans un premier temps puis tout simplement de me tenir droit je décide de marcher.Tof passe et m'encourage (merci Tof).Je vais faire 5 km comme cela entre mettre genou a terre et tenter  de marcher.Sur un 10km j'aurai tenté le coup mais la j'ai du mettre le clignotant et m'avoué vaincu.J'ai rendu ma puce abandonner et craqué dans les bras de ma femme,tellement triste de n'avoir pu passé la ligne avec ma fille.


Conclusion


Bonne organisation et un panel de courses sur deux jours vraiment sympa a regarder et a faire.
Perso je vais déjà récupérer car encore endolori au bas ventre puis trouver des solutions pou ne plus que cela se reproduise.
_________________
Après la chute,panses.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 1 Oct - 09:40 (2018)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Trijay


Hors ligne

Inscrit le: 23 Mar 2011
Messages: 6 294

MessagePosté le: Lun 1 Oct - 10:29 (2018)    Sujet du message: "L" extreman Narbonne Répondre en citant

Dommage mais tu as la force de caractère pour rebondir j'en suis sure ;


et déçu de pas avoir pu vraiment te rencontrer. 

Sur la speedrace comme après la course j'étais complètement détruit, rien percuté.
_________________
http://tri-attitude-vincennes.clubeo.com

Triathlète-Attitude Vincennes est sur Facebook, Rejoignez nous.


Revenir en haut
Tof


Hors ligne

Inscrit le: 28 Mai 2015
Messages: 615

MessagePosté le: Lun 1 Oct - 11:32 (2018)    Sujet du message: "L" extreman Narbonne Répondre en citant

Salut les gens,
 
Ce week-end avaient donc lieu les 5 ( !) triathlons du week-end Extrememan, dont le site de course est à Narbonne-plage.
Le TAV était venu à quatre pour apporter la lumière de la civilisation dans ces contrées reculées, mais aussi pour distribuer des fessées (et en prendre aussi).
Samedi, nous étions deux sur la speed race, et hier nous étions trois sur le « medium » et un sur le L.
 
 
Acte I : samedi / speed race
 
C’était une première pour l’orga et une première pour moi aussi au passage. Le concept : 300 m de nat en triangle et sans combi / 5 tours de 1 km en mode critérium (drafting autorisé) en vélo dans les rues environnantes / 2 km en aller-retour sur le remblai. Deux demi-finales, sur lesquelles la première moitié des concurrents se qualifient pour la finale, et la deuxième moitié pour la petite finale. Demies à 14h et 14h45, petite finale et finale à 16h et 16h45.
 
On est très peu nombreux (13 et 17 par demie), dommage. J’espérais être avec mon poto mais nos numéros de dossard nous séparent pour les demies. La veille on discutait stratégie mais en regardant les concurrents, principalement des jeunes ultra affûtés, on se rend compte qu’on va juste prendre très cher. Mais on est bien décidés à défendre chèrement notre (vieille) peau !
 
Je laisse Jay raconter sa course mais quand je prends le départ de la deuxième demie, je me dis : « si je suis déjà largué après la nat, je ne force pas et je rejoins mon pote pour la petite finale. » Le speaker annonce : « les 6 premiers hommes et la 1re femme qualifiés. » Je pars à donf, nage plutôt bien je pense, mais on m’annonce 8 à la sortie de l’eau et il y a un trou avec le 7e. « Allez, c’est plié », me dis-je. Je fais une bonne partie du vélo seul sans me mettre dans le rouge, je galère dans les deux ronds-points que les jeunes prennent à fond puis je pars à pied. Je ramasse rapidement un concurrent qui a dû tout mettre à vélo et qui a explosé, puis je compte les enfants que je croise sur leur retour. 1, 2, 3, 4, 5, 6, parfait, je suis 7e, c’est tout bon pour la course des vieux, me dis-je en passant la ligne en footing. Et là, l’organisateur hyper content pour moi me dit : « Bravo, t’es le dernier qualifié pour la finale ! » Dégoûté ! C’est quoi le délire de changer les règles ?
 
Bref, 1h30 plus tard, me voilà de nouveau sur la plage de départ, entouré de clones de Vincent Luis. Je fais tache avec mes poignées d’amour et ma calvitie. Allez, sprint sur le sable, plongeon, dolphining et 300m plus loin, je suis 10e. Cette fois, je décide de faire le vélo à bloc et j’ai la chance de rejoindre un duo. J’assure les plus gros relais mais je galère à les suivre dans les ronds-points. Je leur mets un sac dans la dernière ligne droite au cas où je rate ma transition. Je repars 7e, un vrai miracle, mais l’un des gars me reprend vite fait. Je m’accroche dans sa foulée, on reprend un gars, qui s’accroche aussi, mais au demi-tour, le premier met une relance de malade qui me décroche. L’autre, un cadet lol, reste avec moi (par pitié ?), jusqu’à ce qu’un autre gars nous reprenne à 300m de la ligne. Je suis au bout de ma vie et je les laisse se bagarrer pour les 8 et 9e places.
 
Franchement, c’est dommage que si peu de concurrents aient « osé » tester ce format, même en prenant une belle branlée, je me suis bien amusé. C’est ultra dynamique et spectaculaire. Ça débouche bien les gicleurs aussi : c’est sympa de sortir de l’allure « gérée » des triathlons normaux. Il faudrait juste que les distances soient mieux équilibrées, il y avait trop de course à pied (avec en plus des longues transitions) par rapport au reste.

 
Allez, je vous fais l’acte II dans un autre message, sinon personne ne va lire !
_________________
Tu sens la force s'emparer de ton petit corps chétif ?

https://www.t2area.com/cb-profile/870-christophe-fernandez.html


Revenir en haut
Tof


Hors ligne

Inscrit le: 28 Mai 2015
Messages: 615

MessagePosté le: Lun 1 Oct - 11:33 (2018)    Sujet du message: "L" extreman Narbonne Répondre en citant

Acte II : dimanche / L
 
Cette fois, je vais vous parler de « la » course plutôt que de « ma » course, vu que l’aspect ludique et stratégique est beaucoup moins présent.
 
Particularité de cette course : les parcours sont identiques pour le « short » (750/28/7), le « medium » (1500/56/14) et le « half » (2250/84/21). Les forts en maths auront compris, l’organisateur optimise en proposant aux concurrents un tour, deux tours ou trois tours de chaque discipline selon la distance choisie. Et en plus on part tous à la même heure ! Un peu compliqué au moment de choisir son placement pour le départ natation couru sur la plage (vais-je me faire écrabouiller par les torpilles du S ?) mais au final ça s’avère plutôt sympa sur le vélo car on a toujours un point de mire.
 
Il y a souvent du vent à Narbonne, on va dire qu’il était modéré hier pour la région (c’est-à-dire soutenu pour les non-habitués au vent) et la mer était plutôt houleuse. Je pense que les moins assurés en natation ont pris assez cher, et d’ailleurs les temps étaient très lents même pour les costauds. La première ligne droite, vers le large, était assez difficile. Mais le parcours est simple à suivre.
 
À vélo, la boucle est très agréable. La première partie est très roulante, quasi toute plate, avant de bifurquer vers l’intérieur des terres et le massif de la Clape. Une belle partie montante se présente alors, mais ce n’est jamais très dur et il y a des paliers pour récupérer. Un ravito bien fourni attend les concurrents juste avant le sommet, qui offre, comme Misterchutes l’a mentionné, une vue probablement parmi les plus belles que j’aie jamais vu sur triathlon, avec la montagne sur le côté et la mer en contrebas. Sublime ! S’ensuit une belle descente bien asphaltée et la boucle est terminée. Un parcours terni par un certain nombre de drafteurs. Pas un carnage, mais c’est rageant car on n’est pas très nombreux, donc c’est facile de se mettre en conformité. Je pense notamment au dossard 199, qui s’est carrément entendu avec un duo half pour se planquer sur une bonne partie de l’aller plat dans le troisième tour… Tout ça pour bâcher à pied en plus, quelle cassos !
 
La boucle à pied est toute plate, en aller-retour de part et d’autre du parc à vélo. Un peu dur mentalement sur le remblai car l’aller-retour en ligne droite est interminable. Mais la mer est là, ça fait plaisir. Deux ravitos sont disponibles (pour un total de trois occasions de se ravitailler) et très bien fournis. Il y avait pas mal de public sur la zone d’arrivée.
 
Au final, la course est superbe et bien organisée. La prestation est de qualité, avec une bonne sécurité, un déroulement fluide, de super ravitos sur la course (y compris avec des boissons, barres et gels énergétiques de marque), un super ravito d’arrivée (le classique + des tartines de pâté, des saucisses grillées et de la bière à volonté !), une visière, un tee-shirt et une médaille finisher, bref la totale pour trois fois moins cher que chez Ironmachin. À faire !
 
À titre perso, c’était un peu la course « des vacances », la dernière de l’année, sans mon vélo de chrono, donc j’étais plutôt en mode finisher, d’autant que j’avais les jambes un peu lourdes de la veille. J’ai pris un gros tir dans le dernier tour à pied. Je finis 52e (on était 189 au départ).
Misterchutes, désolé d’avoir raté ton message avant la course, et désolé de ne pas t’avoir trouvé sur le ravito d’arrivée. Mais c’était cool de t’apercevoir pendant la course, même si en effet tu avais l’air mal en point.
_________________
Tu sens la force s'emparer de ton petit corps chétif ?

https://www.t2area.com/cb-profile/870-christophe-fernandez.html


Revenir en haut
Tof


Hors ligne

Inscrit le: 28 Mai 2015
Messages: 615

MessagePosté le: Lun 1 Oct - 11:43 (2018)    Sujet du message: "L" extreman Narbonne Répondre en citant

Oups, j'ai oublié de mettre le lien des résultats, pour ceux que ça intéresse. Les voilà.
_________________
Tu sens la force s'emparer de ton petit corps chétif ?

https://www.t2area.com/cb-profile/870-christophe-fernandez.html


Revenir en haut
trickouze


Hors ligne

Inscrit le: 22 Mar 2018
Messages: 53

MessagePosté le: Lun 1 Oct - 14:05 (2018)    Sujet du message: "L" extreman Narbonne Répondre en citant

Hello,
Merci pour ces chouettes CR. J'adore, on se régale, et en prime, on apprend toujours un peu!!

Bon rétablissement à Misterchutes... jamais facile d'abandonner, surtout avec le "fan club" présent.
@Tof: toujours impressionné... même "en mode finisher" comme tu dis, tu réalises un super vélo, et un semi plus qu'honorable (en tout cas au vu de mes perfs  Embarassed ) Effectivement les temps de nat' ne sont pas fous... le 1er en 1'57/100m, c'est pas souvent ( jamais!?) ça devait bien bastonner quand même niveau houlle...


Un jour, peut-être que je pourrais me "frotter" à vous? en tout cas pour la calvitie et l'ergonomie du corps, je suis au niveau Mr. Green
_________________
"Un intellectuel assis va moins loin qu'un con qui marche." Michel Audiard.... quand je pense que moi je coure!


Revenir en haut
Tof


Hors ligne

Inscrit le: 28 Mai 2015
Messages: 615

MessagePosté le: Lun 1 Oct - 14:40 (2018)    Sujet du message: "L" extreman Narbonne Répondre en citant

J'avais déjà vu pire niveau houle, alors je ne sais pas si le temps supplémentaire est attribuable à autre chose, genre bouée qui a bougé. Parce qu'en effet, c'est anormal pour un Sébastien Fraysse de sortir en 37' alors qu'il avait fait moins de 25' à Royan. Pareil sur le M, ça nage devant en 27'30, c'est carrément improbable.

Tu peux carrément venir te frotter à nous (je parle de triathlon), on ne cache pas notre programme ! Je travaille déjà à celui de l'an prochain !
_________________
Tu sens la force s'emparer de ton petit corps chétif ?

https://www.t2area.com/cb-profile/870-christophe-fernandez.html


Revenir en haut
Trijay


Hors ligne

Inscrit le: 23 Mar 2011
Messages: 6 294

MessagePosté le: Lun 1 Oct - 15:00 (2018)    Sujet du message: "L" extreman Narbonne Répondre en citant

De mon coté l’Extreman Narbonne se résume en trois actes ou plutôt 4 en faites d’ailleurs.


Les prénoms de certains protagonistes et événement ont été légèrement modifié et certainement la vérité est ailleurs.


Ah oui si tu vas au bout du récit d'un coup tu gagnes un autocollant Pionneer.


D’ailleurs c’est 4 membres du TAV qui descendent de Paris pour profiter d’un dernier beau week-end de course.


Tof et moi sur la Speedrace le samedi puis Tof sur le Half le Dimanche et les trois autres sur un M rallongé.


Donc, Narbonne plage nous voilà mais vendredi soir à Narbonne plage hors saisons bah c’est un peu mort.


Ah oui petit édito, Narbonne plage ce n’est pas Narbonne c’est entre 18 et 25km de Narbonne tout dépend par où tu passes sachant que 18km c’est avec un bon taquet de 4-5km.


Fort heureusement vu notre arrivée tardive mon beauf et mon beau-père était passer nous chercher.


On finit par trouver un food truck Thaî, bah ouai mon gars, et on se fait donc un bon Pad Thai des familles en famille.


La journée du samedi sera bien remplie et nos estomacs aussi avec un exploit retentissant consistant à faire la cuisine sur des plaques de cuisson des années 60.


Je me présente la grosse boule au ventre et cela d‘autant plus quand je m’aperçois que j’ai à peu près multiplié par deux la moyenne d’âge dans ma demi-finale et que ma sœur et mes nièces sont venu me voir.


Mais au fait c’est quoi cette course et ce format.


En fait c’est simple, une demi-finale et ensuite une petite ou une grande finale.


Le format c’est 300m de natation mais avec un bon 50m couru sur plage puis 5km de vélo (5*1km) puis 2km à pieds. A rajouter de longue transition entre la plage et la taille du parc à vélo.


Allez Bim Bam Boum Pouet Pan , c’est la course.


Je me lance à fonds car je pense qu’entre la course et le Dolphin y a du temps à gratter. Après 150m de natation, je suis essoufflé comme rarement mais je m’accroche et sors vaillamment de l’eau où au vu des photos tel une tanche qui viendrait de découvrir que la vie sur terre est impossible.


Nous sommes 13 et les 6 premiers passent en finale mais je m’inquiète surtout de l’arrière garde.


J’arrive en dette d’oxygène totale à ma place et je galère à mettre mon casque et c’est donc des secondes perdus bêtement qui me couteront une place au vu des résultats.


Je me retrouve seul à vélo.


D’ailleurs merci à Monsieur A pour le Prêt du vélo.


Nous sommes encouragé à chaque tour de rond-point, la plus belle invention de l’homme d’après un grand théoricien et là je me dis que je touche pas une bille pour prendre les virages. 


Ma famille est au top c’est du bonheur et donc bah je relance comme un fou. Le pédalier de Monsieur A me crie d’arrêter mais je suis sourd à ces injonctions.


Une bonne transition, puis vient la course à pieds où je suis seul aussi.


C’est un aller-retour, je suis à bloc et je ne vois pas arriver le demi-tour.


Je ne sais plus ce qui se passe mais je donne tout et Putain je finis 10ème.


Je suis complètement rincé. Je dois bien mettre 15mn pour retrouver mes esprits. C’te connerie.


Maintenant place à Tof et aux encouragements. Si tu veux savoir ce qui s’est passé dans la course de Tof bah lis son compte rendu.


Sinon pour moi donc place à la petite finale que j’hésite à faire car le lendemain y a la Grande course mais je suis là pour faire trois courses pas deux et donc je décide de la faire en mode décrassage.


Mais ça c’était ce qui était prévu car après une natation chaotique dans une mer houleuse, je me retrouve encore seul à vélo et pas loin d’un gus. Finalement, je double un mec et donc hors de question de pas le semer.


Puis à pieds je redouble un gars. En accélérant dans le virage je manque de chopper une crampe, j’aurais eu l’air fin tiens. Magnifique départ du dossard …euh bah non en faites..


Un autre revient au demi-tour mais je l’avais sentie et j’en avais un peu garder pour pas me laisser faire et donc je tente de l’accrocher pour ne pas perdre la place chèrement gagner.


Je lutte mais je suis à bout et finis par céder. C’était bon de lutter ainsi et c’est un plaisir de se retrouver après la ligne après cette bonne lutte.


Bilan de l’opération 8ème sur 14 et j’ai encore tout donné. C’est bizarre mais j’ai l’impression que c’était pas le plan.


Maintenant place à Tof et aux encouragements. Si tu veux savoir ce qui s’est passé dans la course de Tof bah lis son compte rendu.


Voilà une après-midi bien remplie.


J’avoue que je n’étais pas vaillant avant la course et que le soir après la douche je suis plutôt cramoisie. 
Je sais qu’il va me manquer des cartouches demain mais j’ai vraiment passé un super moment. 
En termes de sportivité un de mes meilleurs de la saison.


Petit resto, où on prendrait pas un peu de rosé, couché à 21h30 oui, oui 21h30 et je m’endors car je ne suis pas bien frais.


Nous voilà donc à 6h30 dimanche au petit déjeuner. C’est là où se fait pour moi une des grandes différences de partir en groupe car nous passons un bon moment.


Toutefois, pour l’échauffement c’est à plat car Monsieur C a crevé et donc faut changer sa chambre. D'un point de vue grammaticale c'est phrase est à chier mais c'est peut être une contrepèterie.


Nous arrivons sur site à 8h00 et préparons nos affaires pour affronter le format du jour soit 1500/55/14.


Le départ est commun avec le Half et aussi le S, ce qui est bien pour nous pour le Half car nous partons tous les 4 ensemble.


Après une petite course sur le sable c’est l’heure du plongeon dans une mer bien formée. Oh putain.


 Je pars tranquille car j’ai deux boucles à faire et je sais déjà que c’est la voie de la sagesse qui doit m’accompagner sur cette course.


Le premier tour est chaotique car en plus de la baston aux bouées ça bastonne dur avec les vagues et c’est plus que compliquée de savoir où tu vas.


Le deuxième tour se passe bien mais j’aurai presque fini par avoir la gerbe mais non Mister A nous a fait des pâtes au petit déjeuner, manquait que le rosé, non ?


La fin de la natation arrive, oh putain, et c’est parti pour la longue transition. A ce niveau rien à signaler.


Le parcours consiste en deux boucles et sur la première je reste sage et observe.


C’est un parcours avec un beau revêtement, roulant, avec une bonne bosse et une belle descente avant le PAV mais au-delà de ça en haut de la cote la vue est MAGNIFIQUE vraiment superbe un pur bonheur. 


Je double et me fait doubler notamment par les premiers du Half des sacrées machines.


Je sais que je ne suis pas au top car je double bien moins qu’à l’accoutumée. Au début du deuxième tour, je fais l’effort sur la partie roulante mais décide de faire les 5km de montée tout en souplesse.


Je profite de la vue et de la descente puis j’entre dans Narbonne plage tout peinard en mode petit plateau.


C’est parti pour la course à pieds, j’ai des sensations pas trop pourries et surtout je veux me faire manger le plus tard possible par Monsieur A car je sais qu’il va me reprendre et que le plus tard sera le mieux.


Sinon, oui parce que j’ai du temps pour penser donc pourquoi ne pas vous en faire profiter, la course à pieds consiste en deux boucles dont un aller-retour interminable le long la plage en plein soleil car le mec a décidé que les arbres c’était quand même moins classe que le goudron.


Aussi, je reste persuadé qu’un mec a déplacé a déplacé le phare du port du bout de la plage, quoi tu connais pas Narbonne Plage, entre mes deux tours.


Au ravito mes comparses entre deux sandwichs saucisses, du pâté, de la bière et du taboulé me disent que c’est impossible mais moi j’ai bien senti qu’il se rapprochait de moi moins vite la deuxième fois.


Mister A me reprend aux environs du 8ème, je dirais, et me lâche inexorablement tout en me disant je vais me caler sur du 4mn45 si tu veux me suivre, euh bah non en faites moi je vais plutôt m’éteindre lentement parce que c’est plus classe.


Courir comme  un lapin quand les autres galèrent ça manque cruellement de compassion. je sis comme ça moi le cœur sur la main et là surtout dans la bouche. Erreur grammaticale contrepèterie.


Une fois le dernier aller-retour le long de la plage ce sera donc une longue déchéance. 


Je suis complètement cuit. Je finis cahin caha et franchis la ligne d’arrivée avec délectation.


Maintenant place à tof et aux encouragements. Si tu veux savoir ce qui s’est passé dans la course de Tof bah lis son compte rendu.


Je finis 53ème sur 118 avec le 50ème temps natation, le 53ème à vélo et le 68ème à pieds.


La course du samedi a pesé de tout son poids me concernant mais c’était un régal de faire deux compétitions sur deux jours. 


Je suis vraiment satisfait car enchaînement des deux courses marquent mes progrès de l’année et me confortent dans mon choix de l’année prochaine de rester sur des M.


Quel bonheur d’avoir pu partager ce week-end avec les copains et la famille.


Des souvenirs innombrables des bonnes barres de rire et même des sujets sérieux. UN vrai bon moment, merci à tous les trois.


C’était d’une intensité digne d’une Speedrace. 


Maintenant la 4ème épreuve faire 25km pour aller à la gare avec nos sacs sur le dos et nos housses bref un âne mort et en plus Tof lui il a fait le Half.


Donc Tof qui lui a fait le Half, est bien fatigué et moi en sortant du Parc je m’aperçois que j’ai crevé.


Le retour sur Narbonne se fait par des pistes cyclables agréable, le seul défaut étant que je n’ai aucunement envie de faire du vélo et que mon sac pèse une tonne. 


Après 1h15 d’effort nous rallions Narbonne et sa gare. J’hurle ma joie à la vue de la gare si, si  et je ne suis pas le seul.


Je finis 4 de cette épreuve.


PS : Si vous trouvez les quelques punchlines du week-end caché dans ce récit je vous offre une bière la prochaine fois qu’on se croise.
_________________
http://tri-attitude-vincennes.clubeo.com

Triathlète-Attitude Vincennes est sur Facebook, Rejoignez nous.


Revenir en haut
Tof


Hors ligne

Inscrit le: 28 Mai 2015
Messages: 615

MessagePosté le: Lun 1 Oct - 15:13 (2018)    Sujet du message: "L" extreman Narbonne Répondre en citant

Énorme ! Merci pour ce moment (qui était aussi une punchline du week-end) !
_________________
Tu sens la force s'emparer de ton petit corps chétif ?

https://www.t2area.com/cb-profile/870-christophe-fernandez.html


Revenir en haut
misterchutes


Hors ligne

Inscrit le: 19 Aoû 2013
Messages: 886
Localisation: saint etienne de baigorry

MessagePosté le: Lun 1 Oct - 16:07 (2018)    Sujet du message: "L" extreman Narbonne Répondre en citant

Bravo aux TAV et j’espère vous croiser plus longuement l'année prochaine sur un Half de fin de saison. Okay
_________________
Après la chute,panses.


Revenir en haut
lowman


Hors ligne

Inscrit le: 10 Juil 2014
Messages: 887
Localisation: franconville

MessagePosté le: Lun 1 Oct - 16:39 (2018)    Sujet du message: "L" extreman Narbonne Répondre en citant

bien joué tof et jay ca devait etre un bon moment mais vent et houle j'aime pas mais si j'aurai tout fait pour sortir devant tof Mr. Green j'ai les capacité faut concrétiser maintenant Mort de Rire

Revenir en haut
lowman


Hors ligne

Inscrit le: 10 Juil 2014
Messages: 887
Localisation: franconville

MessagePosté le: Lun 1 Oct - 16:48 (2018)    Sujet du message: "L" extreman Narbonne Répondre en citant

en fait maintenant j'ai regardé vos temps ca envoie pas mal vous avez pas chômé!!!!

Revenir en haut
Reg


Hors ligne

Inscrit le: 18 Aoû 2014
Messages: 395
Localisation: Paris

MessagePosté le: Lun 1 Oct - 20:01 (2018)    Sujet du message: "L" extreman Narbonne Répondre en citant

Bravo les mecs !

A vous et à Messieurs A et C.


Revenir en haut
trickouze


Hors ligne

Inscrit le: 22 Mar 2018
Messages: 53

MessagePosté le: Mar 2 Oct - 07:21 (2018)    Sujet du message: "L" extreman Narbonne Répondre en citant

Hello Trijay,
évidemment, je te connais pas "en vrai", mais ça donne envie de te rencontrer! La même vision du sport! Plaisir et perf ou perf et plaisir, pourquoi choisir?
Tof a écrit:

Tu peux carrément venir te frotter à nous (je parle de triathlon), on ne cache pas notre programme ! Je travaille déjà à celui de l'an prochain !
Et c'est pas l'envie qui fait défaut! Mais ma petite reine (je ne parle pas de mon vélo) et mes 2 petites princesses ne partage pas mon goût du sport... donc voyager "loin" tout un week-end serait source de conflit... ce qui gâche quelque peu le plaisir Neutral . Et puis, tout cela a évidemment un coût qu'il est difficile de faire passer quand c'est pour mon seul plaisir.
Bref, c'est ce qui explique que je n'en suis qu'à 3 tri en 1 an et demi... il faut que ce ne soit pas trop loin (1 journée) pas trop cher et qu'il n'y ait rien de prévu en famille.

Mais je vais vous "guetter"... si vos pérégrinations vous emmènent vers le "ch'nord" un de ces 4 Okay
Et encore merci pour vos CR, j'adore!
@+ les TriA
_________________
"Un intellectuel assis va moins loin qu'un con qui marche." Michel Audiard.... quand je pense que moi je coure!


Revenir en haut
Xabicorsica


Hors ligne

Inscrit le: 22 Jan 2018
Messages: 208
Localisation: Biguglia

MessagePosté le: Mar 2 Oct - 09:04 (2018)    Sujet du message: "L" extreman Narbonne Répondre en citant

Ben que dire... On se régale avec vos CR!!! J'suis quand même impressionné par la densité de ce we!
Bon Mister, tu vas rebondir hein, faut que tu reviennes "du bon côté des Pyrénées" Wink
_________________
En Corse comme ailleurs, il n'y a que les montagnes qui ne se rencontrent pas!


Revenir en haut
AIM
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 23:55 (2018)    Sujet du message: "L" extreman Narbonne

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Triathlète-Attitude Index du Forum -> Vos Courses -> La Course Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com