Triathlète-Attitude Index du Forum

Triathlète-Attitude
Forum sur le Triathlon permettant d'échanger sur ses entrainements, ses projets de courses, ses récits de courses et de faire partager son expérience----------------------------------- On peut venir qu'au Bar l'essentiel c'est d'aimer le sport!!!!!

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 TRIATHLETE-ATTITUDE 
 
Triathlon de Bray-Dunes

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Triathlète-Attitude Index du Forum -> Vos Courses -> La Course
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
trickouze


Hors ligne

Inscrit le: 22 Mar 2018
Messages: 31

MessagePosté le: Lun 4 Juin - 21:57 (2018)    Sujet du message: Triathlon de Bray-Dunes Répondre en citant

Triathlon de Bray-Dunes - 3 juin 2018
 
 
Je resitue l'intrigue : en septembre 2017, je termine mon premier triathlon. Ardres, format très spécial, ni M, ni S, 1200m de natation en lac, 40 kms vélo et 5kms de CAP…Enthousiaste à la suite de cette première expérience, paraphrasant Terminator, je me suis dit : « I’ll be back »… Plein de bonnes résolutions, je me renseignais sur les différentes prépas et suivais quelques forums sur le net. Mais rattrapé par la réalité des blessures, j’ai du faire l’impasse sur la course à pied pendant plusieurs semaines. J’ai, cependant, pu faire d’énormes progrès sur le vélo, et dans une moindre mesure en natation. Alors quand l'ami Franck me pousse et que je prends, il y a deux semaines et demi, la décision de m’aligner sur le triathlon de Bray-Dunes, c’est avec une grosse appréhension précisément à cause de la course… Je remets donc les running et me lance dans une pseudo prépa de 20 jours (!), bien éclairé par les conseils reçus ici d’ailleurs. Essentiellement de l’endurance et quelques lignes droites pour retrouver du rythme... 4 séances d’un peu moins d’une heure et une de 20mn après le vélo… Quelques belles sorties à vélo en alternant du long et de l’intensif, et toujours mes 2 entrainements natation par semaine. Un test à J-3 me laisse sur une note mitigée : j'enchaîne 37kms à vélo et 2kms de course. Euphorique à vélo, mais après 1km de course, plus de jus…pas question de finir mon tri en marchant ! Doutes !... Je récupère très bien, car aucune courbatures ou traces de fatigues dans les jours qui suivent (heureusement !!!)


Entre temps, Laurent, triathlète avertit, et bon pote, apprend que j’ai pris un dossard, et me prodigue pas mal de conseils (merci coach !). Il me prêtera d’ailleurs une trifonction qui me facilitera bien les choses sur la transition T2 (souvenir de mon 1er tri !!!). Par contre, il ne parviendra pas à me faire renoncer à mes chaussettes ! 😉
Samedi 3 juin… ce matin, le ciel est bas, il ne fait pas bien chaud… mais la météo prévoit du beau temps dans l’après-midi. Effectivement, le ciel s’ouvre et le soleil fait son apparition. Nous partons à 3, Franck, Denis, un collègue qui participe aussi et qui nous emmène…
Alors venons en donc à l’essentiel… Le triathlon de Bray-Dunes, format S, sur le papier, c’est 750m de nage, 24 kms à vélo et 5 kms de course à pied.
Dans les faits, j’ai nagé 860m (lap GPS sortie de l’eau), une transition assez longue pour rejoindre le parc à vélo (400m) , 24,5 kms à vélo et effectivement 5 kms de course à pied.



Mais, reprenons la chronologie… à commencer par le retrait des dossards, ça y est, je rentre en mode « je veux être détendu tranquillou vu qu’on est là pour s’amuser » mais je sens bien monter la pression, et elle n’est pas dans mon verre, pas encore… faudra la mériter !
Après quelques bavardages et derniers conseils de coach Laurent (nan ! j’abandonne pas mes chaussettes !!!), on se dirige vers le parc à vélo et chacun d’entre nous prend le temps de bien préparer sa zone de transition. Pour cette course je fais comme coach Laurent et j’attache les chaussures sur le vélo avec des élastiques. Ensuite je retrouve les copains et on se chambre un peu… une course dans la course… Franck est un très bon nageur, je suis un ton au-dessus de lui à vélo... on ne devrait pas être bien loin et se tirer la bourre en CAP. Denis, lui le sait, il sera derrière nous, mais je le connais, il ne lâchera rien !
On s’enduit de vaseline pour l’enfilage mutuel… de combi je précise ! Il fait chaud, mais l’eau n’est qu’à 18°C.


Puis vient le temps du briefing, qui commence à l’heure. On n’écoute absolument rien… faut dire la sono était faiblarde, et la plupart d’entre nous bavardait. Pas très grave, on a quand même bien compris qu’on partait tous ensemble du parc à vélo vers la plage, pour le départ. Surnaturel ces bonshommes en néoprène, coiffés d’un bonnet vert sous un ciel bleu, qui remonte la digue de mer sur un petit km. On barbotte un peu dans l’eau pour se mettre à température, jusqu’à ce que soit donné l’ordre de rejoindre l’aire de départ. Nous sommes toujours à trois et pas trop mal placés, du moins je le pense… car dans l’axe de la première bouée.



PAN, heu non, BOUH, heu non plus… TUUUUUT … bon je ne sais pas comment ça s’écrit la corne de brume, mais en tout cas c’est parti ! La meute s’élance… et patauge… on a pied longtemps, trop longtemps ce qui empêche une réelle sélection avant le passage de la bouée. Lors de mon 1er triathlon, j’avais décidé de partir derrière tout le monde, mais là non, je vais au « combat » pour grapiller des secondes, que dis-je, des minutes ! Alors, c’est clair je prends un peu de coups, mais je dois être honnête, j’en donne aussi et bien involontairement… il faut passer ! Peut être que j’aurai du m’écarter quand même un peu au départ. La mêlée se termine et je prend mon rythme… pas forcément rapide, mais je suis bien. Le courant favorable est évidemment un avantage pour les moins bon nageurs. Je constaterai après que ma trace GPS n’est pas la belle ligne droite que je croyais avoir réussie. Le passage de la 2ème bouée s’effectue sans difficulté, et nous retrouvons assez vite la plage. Je lape à la sortie de l’eau pour connaitre mon temps de nage réel : 12’30. (13’37 officiel pris à l’entrée du PàV). Je commence à me débarrasser de la combi dès que j’ai pied et pars pour un petit 400m. Montée d’escalier sur la digue dans une ambiance vraiment géniale ! On se croirait en train de monter un col du tour de France ! Vraiment top, ça booste bien. Arrivée au parc à vélo, je finis de retirer la combi sans problème cette fois. C’est clair que la trifonction change la donne… je suis paré ! ah non, je met mes chaussettes ( oui coach !), puis mon casque tout en avalant une pâte de fruit… je coure, passe la ligne et enfile les chaussures sur le vélo sans me casser la gu*#.


Transition effectuée c'est parti pour le vélo sur un parcours plat et roulant. Tout de suite, les sensations sont excellentes. Je n’ai même pas « mis en route », que je double déjà… après le premier kilomètre, je me cale sur 38 km/h et j’enroule. Je remonte concurrent après concurrent. C’est vraiment grisant, ça motive et je pousse toujours pour aller chercher le suivant. Je reprend Franck autour du quinzième kilomètre… il semble un peu dans le dur. Moi, je continue, sans m’économiser, la vitesse affichée sur ma montre est en parfait accord avec mes sensations : je sais que je vais faire un super chrono. On verra bien pour la CAP… je suis dans l’inconnu, j’évite de tergiverser et de me faire des nœuds au cerveau ! Le bourrin de base ! L’euphorie, le pied… au terme des 24 kms je relâche un peu, fait tourner les jambes, avale ma seconde pâte de fruit, puis je retire les chaussures pour arriver à la ligne 500m après... 39’21… Un bon 37 km/h de moyenne ! Yes !!!


Je foire complétement mon entrée… je devais entrer couloir 2, je prends le 3… bah oui gros malin, tu sors d’un côté, tu rentres de l’autre !!! Du coup, et c’est bien normal, l’arbitre m’oblige à refaire le tour du parc dans le bon sens pour ne pas gêner les autres… hop, une trentaine de secondes de foirées… trop con ! Pour le reste, tout se passe bien, je saute dans mes running et c’est parti… dans l’inconnu quasi total !


A vrai dire, le 1er kilomètre ne se passe pas si mal… les jambes sont raides mais pas autant que je pouvais le craindre. Je me fais déposer par la 1ère féminine, puis la seconde… et puis calme et tranquillité, jusqu’à l’entrée dans les dunes. C’est là que je vais réellement me mettre dans le rouge pour les prochains 4 kilomètres… la montée puis la descente dans le sable me scient les jambes ! J’accuse le coup… et pas mal de concurrents me passent à ce moment. Retour sur le bitume, j’essaye de reprendre le rythme, d’envoyer les chevaux… mais il n’y a plus d’avoine. Arrive à la fin du 1er tour, une belle ambiance et beaucoup d’encouragements au moment où je chope mon collier ! Je trouve alors un petit poney au fond de l’écurie, me voilà reparti, … quand je croise mon Denis qui sort juste du parc à vélo ! On se check, et ça me redonne un vari coup de fouet, en avant Pony ! Au fait c’est vrai, Franck est toujours derrière ! De retour dans les dunes, je gère … ça me semble un peu moins compliqué, mais je n’avance pas forcément plus vite. La 3ème féminine me double juste avant le dernier kilomètre, je trouve quelques ressources pour finir dignement, sous les vivas de la foule en délire… okay, j’exagère un peu, mais il y avait vraiment une sacrée ambiance, de celle qui vous redonne toujours envie d’y retourner. Clap de fin, 24’35 pour ces 5 kms pas très roulant… bah c’est pas si mal.


J’attend les copains, … on refait la course. Franck a souffert sur la fin du vélo, et n’a pas su se refaire la cerise ensuite. Denis, aussi a souffert, mais tous les trois, nous partageons ce moment de plénitude absolu… vous savez, ce moment de… comment dire ? Enfin, vous savez !
J’ai donc bouclé ce triathlon en 1h19’56 , et j’ai vraiment pris beaucoup de plaisir sur cette épreuve, malgré le manque de préparation en course à pied. Evidemment, il faut que je retrouve un meilleur niveau de ce côté. Et puis, j’ai encore des trucs à bosser, comme les transitions, où je perds pas loin d’une minute sur ceux qui me précèdent. Mais n’est ce pas justement source de motivation ?
Le bilan en chiffres : 67e/278 classés, + 4 DNF – 19e/110 vétérans
Natation : 00:13:37 (90e)
T1 : 00:01:36 (115e) (va falloir que j’étudie ça, parce que j’ai eu l’impression d’être pas mal)
Vélo : 00:39:21 (38e)
T2 : 00:00:49 (150e) (là, je sais pourquoi !!! )
CAP : 00:24:35 (106e)
 
_________________
"Un intellectuel assis va moins loin qu'un con qui marche." Michel Audiard.... quand je pense que moi je coure!


Dernière édition par trickouze le Mar 5 Juin - 08:20 (2018); édité 3 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 4 Juin - 21:57 (2018)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Xabicorsica


Hors ligne

Inscrit le: 22 Jan 2018
Messages: 167
Localisation: Biguglia

MessagePosté le: Lun 4 Juin - 23:22 (2018)    Sujet du message: Triathlon de Bray-Dunes Répondre en citant

Pour le T1, c'est les chaussettes qui te foutent dedans!  Mr. Green

Bon sans dec', super CR et très belle course quand même! Okay
_________________
En Corse comme ailleurs, il n'y a que les montagnes qui ne se rencontrent pas!


Revenir en haut
AIM
lowman


Hors ligne

Inscrit le: 10 Juil 2014
Messages: 862
Localisation: franconville

MessagePosté le: Mar 5 Juin - 08:03 (2018)    Sujet du message: Triathlon de Bray-Dunes Répondre en citant

bien joué trickouze et beau vélo  Okay


Pour les chaussettes je te rassure tu n'es pas le seul, et il faut les chaussure de cap pour ou de la corne au pied!!! perso en cap j'ai jamais fait encore je teste ce week end 


Par contre pour le vélo je les mets pas. du coup c'est à T2 que je l'ai mets...


en tout cas bravo


Revenir en haut
Tof


Hors ligne

Inscrit le: 28 Mai 2015
Messages: 580

MessagePosté le: Mar 5 Juin - 09:29 (2018)    Sujet du message: Triathlon de Bray-Dunes Répondre en citant

Bravo, belle course !
Un autre petit conseil à tester si tu veux : ne pas t'alimenter à T1 (surtout en solide). Pour deux raisons :
- tu gagneras du temps ;
- mieux vaut laisser redescendre un peu le palpitant avant de s'alimenter car tu vas te mettre en dette d'oxygène à vouloir mâcher/avaler tout en reprenant ton souffle.
De plus, l'hypoglycémie ne te guette pas encore, et tu n'es pas à cinq minutes près.
Bref, je te conseille de faire ta transition, te lancer à vélo, trouver ta vitesse de croisière et seulement après cela boire et/ou manger quelque chose.
_________________
Tu sens la force s'emparer de ton petit corps chétif ?

https://www.t2area.com/cb-profile/870-christophe-fernandez.html


Revenir en haut
Toto la Ballerine


Hors ligne

Inscrit le: 11 Oct 2016
Messages: 624
Localisation: Loire

MessagePosté le: Mar 5 Juin - 14:30 (2018)    Sujet du message: Triathlon de Bray-Dunes Répondre en citant

Bravo trickouze, belle nat', super vélo et Cap même pas à la ramasse !!!  Okay  Et le classement est à l'avenant, bravo !


Les chaussettes laisse tomber sur S ça sert à rien et je rejoins Tof sur l'alim en T1, pas pertinent non plus  Confused  


Sur S, particulièrement si le parcours vélo est plat, tu peux même te passer des pédales auto et faire le vélo avec tes pompes de Cap enfilées à T1, effet garanti dans la PAV  Mr. Green
_________________
"Si tu gagnes, ne dis rien.
Si tu perds, encore moins"


Revenir en haut
misterchutes


Hors ligne

Inscrit le: 19 Aoû 2013
Messages: 862
Localisation: saint etienne de baigorry

MessagePosté le: Mar 5 Juin - 18:35 (2018)    Sujet du message: Triathlon de Bray-Dunes Répondre en citant

On sent dans le CR le plaisir a chaque lignes bravo et super chrono Okay
_________________
Après la chute,panses.


Revenir en haut
tizok


Hors ligne

Inscrit le: 26 Aoû 2016
Messages: 291
Localisation: 92

MessagePosté le: Mar 5 Juin - 21:18 (2018)    Sujet du message: Triathlon de Bray-Dunes Répondre en citant

Bravo. Et très joli temps vélo! Tu a identifié les points à améliorer.


Les chaussettes j’avoue c’est optionnel sur S. Mais à tester avant.
Et la 2e pate de fruit est-elle vraiment utile pour la cap? Je suis pas sûr que tu ai le temps de l’assimiler.
_________________
Dans la vie, j'avais deux ennemis : le vocabulaire et les épinards.
Maintenant j'ai la botte secrète, et je bouffe plus d'épinards. Merci de rien, au revoir messieurs dames.


Revenir en haut
trickouze


Hors ligne

Inscrit le: 22 Mar 2018
Messages: 31

MessagePosté le: Mer 6 Juin - 11:05 (2018)    Sujet du message: Triathlon de Bray-Dunes Répondre en citant

Merci les gars, vraiment ! Content d'avoir vos avis et vos conseils pour chercher les pistes d'amélioration.

Pour les chaussettes, mon pote Laurent a tellement insisté que vais tester, mais je ne voulais pas le faire ce jour là, direct, sans avoir déjà essayé.
La pâte de fruit, oui, je n'y avais pas vraiment réfléchi, mais inutile à ce moment là, c'est clair.... il ne reste même pas 1/2h, donc on assimile rien.
Par contre, je suis en désaccord avec Toto sur la pédales... je ne sais pas combien de temps je perds à enfiler les running (je vais chronométrer ça d'ailleurs), mais je suis sur que c'est moins d'une minute... or, je suis persuadé que le rendement avec / sans sur les 24 kms me permet d'être au dessus de la minute. Je suis loin d'être expert vélo, j'ai démarré il y a maintenant un peu moins de 2 ans... et les pédales auto me faisaient flipper. Quand j'y suis passé, d'une séance à l'autre, même boucle (37bornes) et à peu près même conditions je suis passé de 1h14 à 1h10... et j'ai encore bien progressé depuis. bon ceci dit, ça dépend peut-être du style de pédalage aussi.
En fait, ce qui me met vraiment dedans à T2, c'est que je me goure de couloir... il faut que je repère mieux en amont mon emplacement! Et à T1, c'est le temps passé à virer la combi, ça je l'ai bien vu avec ceux qui rentraient en même temps que moi... facile 10/15s... à cause de ma combi (1er prix), ou parce-que je m'y prend mal (malgré la vaseline), ou un peu des 2 (sans doute).
Assez lu, allez vous entrainer maintenant Mr. Green
_________________
"Un intellectuel assis va moins loin qu'un con qui marche." Michel Audiard.... quand je pense que moi je coure!


Revenir en haut
Trijay


Hors ligne

Inscrit le: 23 Mar 2011
Messages: 6 272

MessagePosté le: Jeu 7 Juin - 10:23 (2018)    Sujet du message: Triathlon de Bray-Dunes Répondre en citant

Bravo, belle performance et beau compte rendu.
_________________
http://tri-attitude-vincennes.clubeo.com

Triathlète-Attitude Vincennes est sur Facebook, Rejoignez nous.


Revenir en haut
Patrick C


Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2012
Messages: 3 259
Localisation: Le plessis trévise

MessagePosté le: Dim 10 Juin - 12:06 (2018)    Sujet du message: Triathlon de Bray-Dunes Répondre en citant

Okay très belle perf et beau cr
_________________
Vivre c'est partager


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 18:23 (2018)    Sujet du message: Triathlon de Bray-Dunes

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Triathlète-Attitude Index du Forum -> Vos Courses -> La Course Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com