Triathlète-Attitude Index du Forum

Triathlète-Attitude
Forum sur le Triathlon permettant d'échanger sur ses entrainements, ses projets de courses, ses récits de courses et de faire partager son expérience----------------------------------- On peut venir qu'au Bar l'essentiel c'est d'aimer le sport!!!!!

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 TRIATHLETE-ATTITUDE 
 
Premier trail

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Triathlète-Attitude Index du Forum -> Vos Courses -> La Course
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Xabicorsica


Hors ligne

Inscrit le: 22 Jan 2018
Messages: 149
Localisation: Biguglia

MessagePosté le: Mar 10 Avr - 23:43 (2018)    Sujet du message: Premier trail Répondre en citant

Désolé, je traine un peu pour ce CR promis, mais j'attendais d'avoir les résultats officiels sur le site du chronométreur, et ils sont toujours pas sortis!!! Crying or Very sad
Bon bref...

On commence par un p'tit rappel: le 1er Avril, je devais faire mon second 10 kms à Ajaccio, mais une tempête de neige m'a bloqué la veille! De rage et de dépit, je me suis donc inscrit pour un trail juste au dessus de chez moi, le E Nivere, sur le format découverte (10 kms, 800 D+) qui se court en même temps que le format courte distance (21 kms, 1500 D+)...
Le coup de sang passé, le doute m'habite... J'y suis p't'être allé un peu fort! Mon premier trail devait être à Ajaccio début Mai (ben du coup ça sera mon second!), toujours en "découverte" mais plus "roulant" (10 kms, 400 D+). Le E Nivere a la réputation d'être hardcore et un bon copain, trailiste confirmé, me dit que je suis gonflé de commencer par celui là... Bon allez, j'suis inscrit, qui a peur est un peureux, on verra bien, mais hors de question de me défiler!!!

Vendredi: je vais chercher mon dossard à Bastia (cette fois ci, pas de col enneigé à franchir!) et de retour à la maison, je jette un coup d'oeil sur la liste des inscrits. Oh pinaise, là c'est du sérieux! Contrairement à ma première course, la majorité des participants sont des licenciés, de clubs de trail en plus!!! Faut dire que le Nivere, au sein de la bonne trentaine de trails découverte que nous avons en Corse, fait partie des 10 qui comptent pour un véritable championnat, le challenge Muntagne Corse Alte Strade (pas trop dur à traduire): 8 meilleurs résultats comptabilisés, 4 à faire au mini pour être classé (du coup, ça me tente bien!).
Un coup d'oeil sur les goodies: pas de t-shirt, mais un sac à dos, une serviette micro-fibre, deux paires de manchons et un bon de réduc' pour des soins cryo...

Samedi: je voulais aller voir la première épreuve, la verticale! Un sprint de 3 kms, départ vers 200m, arrivée au sommet de la montagne qui domine Bastia, à 960m. Calculez le D+ vous même, c'est pas du mou de veau!!! Une dizaine de tarés sont même inscrits sur le "pack": ils font la verticale samedi et le découverte dimanche! Remarque ça leur fait une bonne reco puisque la montée est quasi identique, sur le découverte juste la partie sommitale moins directe en fin de montée, que nous ferons en 4,5 kms... Bon au final impossible d'aller les voir, je me retrouve bloqué à l'aéroport à attendre une de mes fille dont l'avion se fait désirer plusieurs heures à cause des grèves.
Le soir, mon pote me brieffe au tel: "surtout échauffe toi bien demain! Le Nivere attaque de suite, au bout de même pas 200 mètres vous sortez du village et vous prenez le sentier muletier qui monte jusqu'au sommet! La montée est vraiment raide alors tu marches tout le long, histoire d'être frais pour les 2 kms qui suivent, sur les crêtes, et pour la descente qui sera très technique! Ne te fais pas piéger, mets toi en tête de groupe au départ, presque impossible de doubler sur le sentier à la montée!..."

Dimanche: Je charge la bécane à 7h30 et zou! J'arrive à 8h, histoire de voir et shooter deux copines du club de running qui font le courte distance, à 8h30. Mon départ sera à 9h30... Il fait beau, mais la brume nous cache la montagne, elle lèche le haut du village! 9h, je pars m'échauffer... J'hallucine de voir l'équipement que les concurrents portent! Entre autre les superbes gilets à eau et ceintures porte-bidons. Perso j'ai hésité à prendre mon sac à eau de VTT, au final je n'ai rien pris. Une grosse hydratation avant de partir, à la fin de mon échauffement, et ensuite je ferai avec ce qu'il y aura au ravito... Pareil pour les bâtons de course, j'en avais mais je me vois pas courir ensuite avec, dans les descentes... Chez les concurrents c'est du 50/50...
9h20 je viens sur la ligne de départ, juste à temps pour entendre la mauvaise nouvelle au haut-parleur: là haut la météo est exécrable, brouillard dense, vent violent, pluie et grêle! Sur les premiers du 21 kms, plusieurs ont chuté à cause du vent sur les crêtes, dont le grand favori de la course, qui serait sérieusement blessé! Décision est donc prise d'amputer notre course de la boucle de 2 kms sur les crêtes, nous n'aurons plus que 8 kms, la montée puis la descente! Je devrais être soulagé, mais en fait je suis frustré, je voulais mes 10 bornes moi!!! Bon, par prudence je cours à ma bécane récupérer ma polaire, puisque là haut ça doit cailler...

Le départ! Je n'ai pas osé suivre le conseil de mon pote, je me suis mis plutôt à la fin des 120 participants, pour mon premier j'ai pas envie de me faire bousculer par "ceux qui savent", je vais y aller molo... 5, 4, 3, ( et meeeeeerde, comme un con j'avais pas préparé ma montre GPS chinoise à deux balles, j'arrive pas à la lancer!!!) 2, 1 partez (bon ben heureusement j'ai lancé Strava sur le tel à la fin de l'échauffement, je pourrais regarder tout ça à l'arrivée).
Au p'tit trot on quitte le village et en effet ça grimpe de suite! Même si j'avais voulu continuer à courir je n'aurai pas pu, ça bouchonne grave sur ce sentier très étroit au milieu d'un maquis dense, alors on marche et parfois on stoppe... Au bout de 10 minutes on quitte le maquis pour un sous-bois en même temps que la brume nous tombe sur le cornet! C'est vraiment pas de bol car ensuite la vue est réputée magnifique sur Bastia, la mer et les îles de l'archipel toscan! Au lieu de ça, on y voit tout juste à 10 mètres, mais par contre il n'y a pas (encore) trop de vent! Ça y est, on peut commencer à doubler, surtout que les plus présomptueux commencent à vraiment ralentir le pas... Comme pour ma première course, je vais avoir la chance d'avoir des lièvres qui impriment un rythme qui me va bien! Je serai donc 4ème et dernier d'un groupe, avec un gars qui ouvre suivi de deux nanas! Deuxième partie de montée, toujours dans la mélasse, le vent devient violent et la végétation se raréfie. Personne ne nous double et au contraire on ratrappe et dépasse quelques concurrents. Je me sens bien, je suis pas trop essoufflé, j'ai la sensation que je pourrais aller un poil plus vite mais je me méfie de l'ascension finale. C'est une première, gardons une marge de sécu! Surtout que maintenant c'est carrément de la grimpette dans les rochers, on s'agrippe pour se hisser avec les mains!

Le sommet approche! Je le sais car le vent devient vraiment très fort... Je ferme ma polaire jusqu'au cou, vraiment super idée de l'avoir prise! Une des nanas est en simple t-shirt, je vois qu'elle a "la cocotte" et qu'elle grelote... L'autre nous lâche d'un coup, très fatiguée, on se retrouve à trois... Comme la pente diminue on se met à courir, purée que ça fait du bien, c'est une sensation incroyable! On devient des TGV!!! Enfin, pas longtemps, on arrive au ravito... Mes deux cocos prennent un gobelet sans s'arrêter! Moi, comme la première fois, je stoppe le temps de boire, puis je choppe deux pruneaux et je repars. Je vais les bouffer un par un, et cette fois je vais super bien gérer la mastication/respiration! Heureuuuux le bibi!!! C'est presque plat donc j'accélère la foulée (Strava me dira 5'30" au kil), tout en faisant gaffe car les rochers sont très glissants avec le brouillard et la petite pluie (mais contrairement à ceux du 21kms, nous n'aurons pas de grêle...). Je ratrappe une nana en fluo et juste après j'apperçoi mes deux cocos 10 mètres devant! Je force pour les rejoindre, et quand la fille m'entend derrière elle, elle se retourne et me sourie avec un "haaaa, bravo!" qui me gonfle le coeur, tout nigaud que je suis!!! Comme quoi hein, le bonheur, c'est tout con: une paire de baskets, une jolie fille, un sourire, un palpitant à 160 et un reste de pruneau collé aux dents de sagesses...
Bon allez, faut arrêter de rêvasser car là on attaque vraiment la descente, pour le coup en effet assez technique dans les rochers et super glissante! A l'inverse de la montée où je pense que je pouvais marcher plus vite que mon groupe, dans la descente je me fais violence pour tenir leur rythme de course, fait de petits pas et de sauts de cabri! Le gars assure vraiment, j'avoue que seul j'aurais perdu pas mal de temps à repérer toutes les balises, surtout dans cette purée de poix! On double là aussi quelques concurrents isolés, qui n'ont pas l'air fatigués mais qui prennent clairement moins de risques. Je suis ravi de mes godasses Joma à petits crampons, pourtant pas purement typées trail mais plutôt mixte, idéales pour mes futurs cross tri...
Alors que je nous trouve à fond, j'entends arriver derrière nous deux fusées!!! Cette fois-ci je pige de suite que ce sont deux cadors en tête du 21 kms qui nous rattrapent! Pour ne pas être bousculé comme la première fois, je leur gueule de quel côté passer en me serrant de l'autre, et je reçois de chaleureux remerciements en échange, ça fait plez!!! Les trailistes seraient-ils plus sympas que les runners?... Quoiqu'il en soit, on reste concentrés car si la pente devient moins abrupte, le sol est moins pierreux et plus meuble, avec des racines qui vous tordent les chevilles sur le sentier! A quelques reprises je vais manquer de tomber, et même une fois se sera un miracle que je ne me retrouve pas sur le cul quand mes deux pieds vont partir en glissade avant! En fait, je ne me sens pas essoufflé, pas fatigué musculairement, mais les appuis commencent à être douloureux pour les genoux et les chevilles! D'ailleurs, notre jolie nana ralentie dangereusement, je la double en lui criant de s'accrocher, elle me répond qu'un genoux lui fait trop mal... Bon ben voilà, nous ne sommes plus que deux... On sort de la brume (chouette, on voit la mer!!!), on entend la vie du village, dernier kilomètre! dernière partie du sentier, on recolle à un gars qui s'accroche à nous, je sens son souffle chaud sur ma nuque (j'espère qu'il n'a pas une cravache, j'suis douillet...)!!! Enfin retour sur le bitume!!! Nous sommes à l'autre bout du village, cette fois nous avons bien 400/500 mètres à faire pour rejoindre l'arche de départ/arrivée, en faux plat descendant. Mon lièvre, en fait un Master 2, n'est pas trop rapide en course pure, je le lâche donc rapido, tout comme mon "mister Grey"...

Alors que je m'apprête à finir seul sous les hourras de la foule en délire, je vois débouler sur ma droite un t-shirt orange fluo!!! D'où qui sort çui là??? Oh pinaise, le 3ème du 21 kms!!! Il me double et me prend trois mètres! Mais cette fois-ci j'ai les giboles, et je me revoie en athlé UNSS quand j'adorais me battre au sprint! Je lance donc l'emballage final, je lui repasse devant aux 100 mètres! Vexé le coco, il me re-double!!! Oui mais le bibi a en encore sous la pédale, et comme j'ai fait presque trois fois moins de kms que lui, je lui braille "ALLEZ, ALLEEEZ!", mode crevard ON, en le tapant sur la ligne d'un bon mètre! Purée, il boude pendant qu'on nous enlève les cellules des chevilles, trop rigolo!!! Je ne vais pas manquer de féliciter mon Master2 à son arrivée, en le remerciant humblement d'avoir fait le lièvre et une bonne partie du boulot! Il est tout joyeux du coup, et nous attendons la jolie nana, qui est en fait du même club que lui. Par contre, je ne reverrai pas notre seconde fille du groupe! Je l'ai ratée ou alors elle a succombé là haut, bouffée par les cochons ou les sangliers...

Bon au final Strava me dit 1h21 pour 8 kms et 700D+ (ben oui, il en manque un peu sur les crêtes). Je me sens frais, presque trop, c'est évident que j'aurais pu aller plus vite dans la montée. J'ai cru me voir au tableau classé 87ème, confirmation quand ce p.....n de classement sera mis sur le net!!!
Après avoir attendu mes deux copines de club (elles auront fait 3h07 et 3h20 alors qu'elles estimaient être à peine sous les 4h, chapeau!), je rentre à la maison fier comme bar-tabac et j'attaque mes étirements. Ça ne m’empêchera pas d'avoir mal aux genoux et les jambes lourdes hier, remplacé par de bonnes courbatures aujourd'hui!
C'est clair, je suis mordu, cette première expérience m'a vraiment plu, même si je suis très frustré des deux bornes qu'on nous a squizzé (honnêtement, j'ai trouvé que les conditions étaient dures mais gérables, là haut...). Le trail, ça change du pur running, et puis ça me fait un bon complément pour mes futurs cross tri!

Allez, la prochaine c'est le 22 avril, une course nature de 14 kms (avec 85m D+ Mr. Green ), hâte d'y être!!!

Bon voilà, CR premier trail check!!! Il faudra encore vous fader CR premier raid VTT, premier cross duathlon, premier swim&run, premier run&bike, premier cross triathlon... Mort de Rire Mort de Rire
_________________
En Corse comme ailleurs, il n'y a que les montagnes qui ne se rencontrent pas!


Revenir en haut
AIM
Publicité






MessagePosté le: Mar 10 Avr - 23:43 (2018)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Krikou


Hors ligne

Inscrit le: 23 Mar 2011
Messages: 1 927
Localisation: soisy-sous-montmorency

MessagePosté le: Mer 11 Avr - 07:43 (2018)    Sujet du message: Premier trail Répondre en citant

Okay
J'espère qu'il y aura aussi des CR pour les seconds  Wink
Merci pour le partage de ton kif (comme diraient mes enfants)
_________________
Tableau du Forum


Revenir en haut
Patrick C


Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2012
Messages: 3 238
Localisation: Le plessis trévise

MessagePosté le: Mer 11 Avr - 12:58 (2018)    Sujet du message: Premier trail Répondre en citant

Okay bravo
un plaisir de te lire
_________________
Vivre c'est partager


Revenir en haut
Toto la Ballerine


Hors ligne

Inscrit le: 11 Oct 2016
Messages: 622
Localisation: Loire

MessagePosté le: Mer 11 Avr - 13:01 (2018)    Sujet du message: Premier trail Répondre en citant

Yeaaah, t'as géré comme un chef !! (En course et pour le CR aussi)

Content pour toi mais ça m'étonnes pas que tu t'éclates, l'esprit Trail, tu l'as déjà, il suffit de te lire pour le sentir ;-)  ça avait l'air bien raide en tout cas, bravo !
_________________
"Si tu gagnes, ne dis rien.
Si tu perds, encore moins"


Revenir en haut
Xabicorsica


Hors ligne

Inscrit le: 22 Jan 2018
Messages: 149
Localisation: Biguglia

MessagePosté le: Mer 11 Avr - 14:02 (2018)    Sujet du message: Premier trail Répondre en citant

Merci les gars! Very Happy
Bon faut être honnête Toto, j'suis meilleur en CR qu'en running hein! Mr. Green Mais ya de la progression et de l'envie, c'est clair que je m'éclate!
_________________
En Corse comme ailleurs, il n'y a que les montagnes qui ne se rencontrent pas!


Revenir en haut
AIM
Xabicorsica


Hors ligne

Inscrit le: 22 Jan 2018
Messages: 149
Localisation: Biguglia

MessagePosté le: Mer 11 Avr - 14:07 (2018)    Sujet du message: Premier trail Répondre en citant

Tiens, j'vous mets une photo prise du sommet il y a quelques années, on voit Bastia en dessous et l'île d'Elbe en fond! Départ et arrivée du trail en bas un peu sur la gauche, depuis le village de Cardo (masqué).



_________________
En Corse comme ailleurs, il n'y a que les montagnes qui ne se rencontrent pas!


Revenir en haut
AIM
seb_


En ligne

Inscrit le: 08 Juin 2017
Messages: 162
Localisation: 91

MessagePosté le: Mer 11 Avr - 20:09 (2018)    Sujet du message: Premier trail Répondre en citant

Excellent CR, merci!
L'organisation ne s'est pas moqué de vous avec les goodies  Okay
Et surtout félicitations pour ton premier trail, tu t'es éclaté et c'est bien là l'essentiel.


Revenir en haut
Trijay


Hors ligne

Inscrit le: 23 Mar 2011
Messages: 6 243

MessagePosté le: Mer 11 Avr - 20:35 (2018)    Sujet du message: Premier trail Répondre en citant

Félicitation Que la montagne est belle !!!!
_________________
http://tri-attitude-vincennes.clubeo.com

Triathlète-Attitude Vincennes est sur Facebook, Rejoignez nous.


Revenir en haut
lowman


Hors ligne

Inscrit le: 10 Juil 2014
Messages: 850
Localisation: franconville

MessagePosté le: Jeu 12 Avr - 13:27 (2018)    Sujet du message: Premier trail Répondre en citant

bien joué Okay

Revenir en haut
Xabicorsica


Hors ligne

Inscrit le: 22 Jan 2018
Messages: 149
Localisation: Biguglia

MessagePosté le: Jeu 12 Avr - 17:43 (2018)    Sujet du message: Premier trail Répondre en citant

Classements officiels enfin en ligne!!!

J'suis bien 87ème sur 125 finishers, en 1h24'58" (bizarre cet écart avec Strava...).
22ème en Master 1. Vivement la fin d'année pour jouer le top 10 en master 2 Mr. Green
_________________
En Corse comme ailleurs, il n'y a que les montagnes qui ne se rencontrent pas!


Revenir en haut
AIM
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 20:34 (2018)    Sujet du message: Premier trail

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Triathlète-Attitude Index du Forum -> Vos Courses -> La Course Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com