Triathlète-Attitude Index du Forum

Triathlète-Attitude
Forum sur le Triathlon permettant d'échanger sur ses entrainements, ses projets de courses, ses récits de courses et de faire partager son expérience----------------------------------- On peut venir qu'au Bar l'essentiel c'est d'aimer le sport!!!!!

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 TRIATHLETE-ATTITUDE 
 
16 mois pour un challenge perso
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Triathlète-Attitude Index du Forum -> Triathlète-Attitude -> Bienvenue Mais....T'es Qui?
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Dajuma


Hors ligne

Inscrit le: 05 Nov 2017
Messages: 14

MessagePosté le: Mar 14 Nov - 22:46 (2017)    Sujet du message: 16 mois pour un challenge perso Répondre en citant



Un site plaisant où les échanges semblent utiles, pertinents et bienveillants, sans prise de tête : j'adhère.


Présentation : 
54 ans, marié, 2 grands enfants (30 et 27). Région Centre Val de Loire.


Background : 
Un passé sportif depuis mes 12 ans : 
En compétition : cyclisme (22 saisons FFC), VTT, raids multisports, échecs
En loisir : des courses à pied pendant la coupure hivernale, courses d'orientation, natation en mode détente.


[1976-2000] : années compétitions
[2001-2010] : période sports loisirs mais toujours 2 à 3 séances hebdo.
[2011-2015] : quasiment pas ou peu de sport : Cadre sup dans une banque, j'étais focalisé sur un gros challenge au point d'en frôler le burn out.
[2016] : période très difficile que j'ai consacré à l'accompagnement de fin de vie de mon père atteint d'une maladie dont on ne se remet pas, puis à une reprise du sport trop vite suivi d'une blessure au genou.
-> 6 mois complet sans sport et un poids qui monte en flèche.


Un déclencheur mi avril 2017 : une remarque de ma femme sur un embonpoint qui commence vraiment à se voir.
Je pèse alors 86.6 kg pour 1.80m soit 15 à 16kg de trop


Ok, c'est décidé, je redeviens un sportif mais il me faut un objectif à moyen terme :
Cyclisme ? non, j'en ai soupé pendant près de la 1/2 de ma vie de ces entraînements 5j/7 par tous les temps. 
J'ai fini ma dernière course sur une bonne note (6ème dans l'échappée). Hors de question que j'accroche de nouveau un dossard pour trainer en queue de peloton ou même me faire éjecter.
Marathon ? je m'étais toujours promis d'en faire un quand j'arrêterais le vélo. Mais désormais mon genou gauche ne tiendra jamais la préparation. Un rêve envolé.


L'idée du triathlon m'est venue en me rappelant le jour où j'ai trop tiré sur le genou gauche : c'était lors d'un Bike and Run avec l'un de mes fils et nous nous sommes dépouillés pour finir devant une équipe de triathlètes vétérans.
Avec un entraînement réduit, un genou hyper douloureux, j'étais quasiment dans le tempo de ces 2 gars (même si c'est mon fils qui a été décisif).
Donc je verrouille la cible d'un triathlon pour l'été 2018.
En outre, la combinaison des 3 sports permet d'éviter la lassitude. Mais quel triathlon n'arrêtent pas de me demander mes proches et amis ?
Certainement pas un IM (faut pas déconner !), probablement pas un 70.3 (tenir un semi marathon me semble encore irréel), mais je pense pouvoir gravir 3 marches : XS et S en 2018 et peut être un M plus tard.


Reste maintenant à planifier. 16 mois jusqu'en août 2018 découpés en 4 quadrimestres :


------------------------------------------------------------------------------------------------


[Q1 - mi avril 2017 - août 2017 : remise en condition physique]
Objectifs :
Poids : passer de 86.6 Kg à 79 Kg. Attention portée à la balance énergétique.
Vélo : monter progressivement en volume et en intensité (I1, I2 ou I3) :  capacité à tenir une sortie de 03:00 
Natation : reprendre la natation. 2 séances hebdo minimum. Capacité à réaliser une séance de 2 Km
CàP : néant, remplacer par de la marche.  Terminer les 40 séances de kiné. 
Muscu/Gainage : reprendre selon disponibilités



Bilan Q1 : objectifs dépassés  
 
Poids : 82kg fin mai ; 78.5 fin juin ; 76.4 fin juillet ; 75.4 fin août 
 
Vélo : 28 sorties route ou VTT - 1450 km -  progressivement de 22km à 90km 
 
Natation : 49 séances seul - 63 km - de 500 m en avril à 3.425 m fin août 
 
CàP : aucun footing mais plutôt des marches (28)  suite conseil toubib. Toutes les séances Kiné réalisées (40). 
 
Muscu/Gainage : 9 séances 
 
Parfait, la réalisation dépasse la prévision. 
 
 
------------------------------------------------------------------------------------------------


[Q2 - septembre 2017 - décembre 2017 : travail technique]
Objectifs :
Poids : rester dans fourchette actuelle 74-75kg jusqu'à l'approche de Noël, seuil d'alerte à 76kg pendant la période des fêtes. 
Médical: médecin généraliste pour certificats d'aptitude + bilan sanguin suite à la perte de poids (-> nickel, aucune carence)
Passage entre les mains de l'Ostéo  (2 séances bien utiles)
En avance sur ma planif au Q1, inutile de trop forcer sur le volume. Il sera toujours temps au Q3.
Une priorité  la natation : pour franchir un palier, sur les conseils d'une collègue ancienne nageuse, j'ai pris une licence loisir au club local.
3 à 4 séances hebdo (dont 2 ou 3 avec le club). Pas d'objectif de volume, juste du sérieux et de l'application dans la technique.
 
Vélo : selon possibilités et météo du week end. Impossible de rouler le soir.
Alternances de séances en endurance I1 à I3 (3:00) et sorties plus courtes avec travail au seuil (I4).
VTT et Home trainer si la météo est mauvaise. 
CàP : reprise avec prudence. Au début en aisance respiratoire puis ajout de quelques fractionnés fin novembre début décembre.
Participation à une course à pied de 6 à 7 km le 23/12 pour m'étalonner après 4 mois de reprise de la CàP.
Marche et Muscu/Gainage : selon disponibilités et remplacement des entraînements vélo quand la météo est trop mauvaise




Bilan Q2 : résultats supérieurs aux attendus


Poids : maintenu entre 73,6 et 75 kg jusqu'à Noël. Limite des 76 kg atteinte pendant les fêtes.
Ostéo  : 2 bonnes séances qui m'ont bien remis d'aplomb
Médecin : Visite médicale et bilan sanguin : apte et aucune carence


Natation : 46 séances. Une réelle progression technique et toujours un grand plaisir à participer aux entraînements club.  La convivialité est vraiment un moteur.
Au crawl et à la brasse, les entraînements m'ont forcé à apprendre le dos et le papillon.
Autant le pap me plaît même si, par manque d'expérience, je gaspille de l'énergie, autant le dos ne m'attire pas vraiment. 


Vélo : 22 sorties dont 3 jours consécutifs dans les collines de la Nièvre, une sortie VTT et 4 séances d'home trainer. 
Pas vraiment un priorité, j'aurais le temps de retrouver mes marques au Q3


CàP : 21 séances. Reprise prudente par du vélo elliptique puis 9 footing progressifs (maxi 10 km, allure de 6' au kilo descendue progressivement à 4'50)
Le genou flageole parfois, mais ça tient après un an sans courir. Rien ne presse.
Participation à une corrida de Noël, juste pour tester le travail effectué depuis la reprise : 7 km en 4'20 au kilo. Encourageant.


Un 1er test triathlon réalisé en aisance respiratoire mais pas dans le bon ordre :  C 3 km + N 1 km + V 38 km  



------------------------------------------------------------------------------------------------


[Q3 - janvier 2018 - avril 2018 : préparation physique générale]
Objectifs probables (à revoir en début de période à partir du bilan Q2 ):
Poids : rester dans fourchette 74-75kg 
Médical: un test d'effort pour recalculer la VO2max suite à la perte de poids + une séance d'ostéo
Natation : entière confiance faite au coach (BF4) pour continuer à progresser techniquement et augmenter volume et intensité. 3 à 4 séances hebdo
Vélo : une prépa dans le principe de mes années de compèt mais avec un volume allégé évidement (I0 à I4)
CàP : si tout va bien, il va être temps de travailler des allures plus rapides avec un peu de fractionné. 2 CàP programmées en mars et peut être une ou deux courses d'orientation avec ma femme.
Triathlon : réaliser 2 ou 3 enchaînements sans trop taper dedans. 
Marche et Muscu/Gainage : selon disponibilités et remplacement des entraînements vélo quand la météo est trop mauvaise


Fin mars/début avril : pause mentale dans la préparation  une semaine de soleil à l'étranger : natation, footing et marche selon opportunités. Le tout sans forcer.




------------------------------------------------------------------------------------------------


[Q4 - mai 2018 - août 2018 : préparation physique spécifique]
Objectifs probables (à revoir en début de période à partir du bilan Q3 - C'est encore un horizon éloigné ):
Poids : cible 72-74kg
Equipement : achat d'une combi et d'une tri-fonction quand le poids sera stabilisé
Médical:  une séance d'ostéo minimum en début de quadri et une autre début août avant l'échéance.


M'inspirer d'un programme spécifique de triathlon avec notamment des enchaînements. 
Tirer profit de votre expérience, de vos conseils sur ce forum mais aussi de ceux d'un club de tri s'entraînant en même temps que mon club de nat.


Natation : toujours les 2 ou 3 entraînements club hebdo. Le coach propose des séances spécifiques triathlon. On verra mon niveau à ce mon moment là.
Si possible 2 à 3 entraînements en eau libre sur le quadri
2 contraintes données à ma femme pour le choix du lieu de vacances d'été en juillet : le lieu de son choix mais avec une piscine de 25m et la possibilité de nager en eau libre à proximité (mer, lac ou étang)


En vélo, travailler le CLM comme par le passé (des séances d'I1 à I5). 
CàP : à voir avec les triathlètes du club de nat : mettre en place un programme travaillant les allures et s'intégrant au mieux avec les séances de natation et vélo ... tout en évitant le sur-entraînement.


Triathlon :
En juin 2018 : participation à un tri XS considéré comme un simple entraînement grandeur nature.
Cible : mieux appréhender le départ dans "la machine à laver", travailler les transitions et la règlementation officielle. En clair : appréhender la réalité d'un triathlon.


Août 2018 : participation à un triathlon S (Nevers ?)
Objectifs : 1. terminer   2. prendre  du plaisir 


------------------------------------------------------------------------------------------------


[septembre 2018 : clôture du programme]
Réflexe de manager : toujours clôturer un projet ou challenge par un moment festif, que le résultat soit aux attendus ou non.
Il faut faire le deuil de la période passée avant d'envisager la suivante.
Donc : un bon repas en famille et trouver une destination sympa pour emmener ma femme en week end sur 3 jours : elle l'aura bien mérité !




------------------------------------------------------------------------------------------------


Et bien évidement tout au long de ce programme, sur ce forum, profiter de votre expérience partagée. D'avance merci.
Planification un peu longue, j'en conviens, mais comme le dit ma belle-mère couturière experte : "Un ouvrage bien bâti est déjà à moitié réussi" !


Dernière édition par Dajuma le Ven 26 Jan - 20:12 (2018); édité 1 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 14 Nov - 22:46 (2017)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
misterchutes


Hors ligne

Inscrit le: 19 Aoû 2013
Messages: 809
Localisation: saint etienne de baigorry

MessagePosté le: Mer 15 Nov - 22:31 (2017)    Sujet du message: 16 mois pour un challenge perso Répondre en citant

Bienvenue,
avec un agenda comme tu le décris cela ne peux que fonctionné surtout avec ton passé sportif. Okay
_________________
Après la chute,panses.


Revenir en haut
Patrick C


Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2012
Messages: 3 126
Localisation: Le plessis trévise

MessagePosté le: Jeu 16 Nov - 13:50 (2017)    Sujet du message: 16 mois pour un challenge perso Répondre en citant

Okay  belle organisation 
tu vas être + que prêt avec un tel programme , et bravo pour ta perte de poids
1m80pour 75kg tu es affûté  Okay   
_________________
Vivre c'est partager


Revenir en haut
lowman


Hors ligne

Inscrit le: 10 Juil 2014
Messages: 795
Localisation: franconville

MessagePosté le: Jeu 16 Nov - 14:18 (2017)    Sujet du message: 16 mois pour un challenge perso Répondre en citant

hello bienvenue
et belle programmation
c'est clair que t'es déja bien affuté....


Revenir en haut
Dajuma


Hors ligne

Inscrit le: 05 Nov 2017
Messages: 14

MessagePosté le: Jeu 16 Nov - 23:00 (2017)    Sujet du message: 16 mois pour un challenge perso Répondre en citant

Merci pour l'accueil,


La prépa est bien avancée, mais aux sensations, j'ai encore de la marge : un arrêt du sport ne se comble pas comme ça.
9 mois de boulot encore, ça devrait le faire ... si le genou tient le choc. Pour l'instant je l'économise.


Excellente fin de saison à tous.


Revenir en haut
dakine


Hors ligne

Inscrit le: 22 Aoû 2015
Messages: 49
Localisation: montpellier

MessagePosté le: Ven 17 Nov - 08:16 (2017)    Sujet du message: 16 mois pour un challenge perso Répondre en citant

On se rend vite compte du passé de compétiteur, tout est carré  Okay Okay Okay
1m80 pour 75 kg, ca me laisse rêveur, moi qui pensait m'approcher de mon poids de forme ( 1m81 pour 86 kg Sad Sad Sad ). Je cherhce une méthode pour perdre du poids sans trop de contraintes (là, je crois que je reve un peu).

Bienvenue à toi


Revenir en haut
seb_


Hors ligne

Inscrit le: 08 Juin 2017
Messages: 97
Localisation: 91

MessagePosté le: Ven 17 Nov - 09:37 (2017)    Sujet du message: 16 mois pour un challenge perso Répondre en citant

Salut et bienvenue.
C'est clair que c'est carré comme organisation!
Bon courage pour la suite, je vais suivre ça avec intérêt.


Revenir en haut
Dajuma


Hors ligne

Inscrit le: 05 Nov 2017
Messages: 14

MessagePosté le: Sam 18 Nov - 19:41 (2017)    Sujet du message: 16 mois pour un challenge perso Répondre en citant

Merci Dakine et Seb pour l'accueil,




Cette organisation peut surprendre mais c'est plutôt logique vu mon passé (compétitions d'échecs  en nationale, coureur-coach-président d'un club de cyclisme)  et mon présent :
Analyser - planifier - piloter - corriger les dérives, c'est mon métier. 
Il y a trop longtemps que je suis tombé dans la marmite pour que ça ne déteigne pas sur mes challenges persos.




Concernant le rapport taille/poids, c'est comme pour la puissance, la vélocité, la souplesse ...  : Nous ne sommes pas tous égaux devant la nature.
Certains ont un métabolisme permettant de manger quasi n'importe quoi sans grossir , d'autres prennent un kilo rien qu'à passer devant une vitrine de pâtisserie !


En outre, le poids de l'ossature diffère selon les personnes.
La mienne est relativement légère ce qui m'incite à penser que je peux m'approcher des 72 kg en mai-juin  (73.8 ce matin)
L'important me concernant, c'est de mettre le moins de poids possible sur mon genou fragilisé.




Après si ça intéresse, je peux présenter mon approche pour perdre ces 13 kg, mais rien n'indique que ce qui fonctionne pour moi, fonctionnerait pour d'autres.


A+


Revenir en haut
dakine


Hors ligne

Inscrit le: 22 Aoû 2015
Messages: 49
Localisation: montpellier

MessagePosté le: Lun 20 Nov - 08:19 (2017)    Sujet du message: 16 mois pour un challenge perso Répondre en citant

Je prends bien volontiers ton approche, en espérant qu'elle fonctionne avec moi Question Question


Dajuma a écrit:



Après si ça intéresse, je peux présenter mon approche pour perdre ces 13 kg, mais rien n'indique que ce qui fonctionne pour moi, fonctionnerait pour d'autres.


A+



Revenir en haut
Dajuma


Hors ligne

Inscrit le: 05 Nov 2017
Messages: 14

MessagePosté le: Dim 28 Jan - 16:12 (2018)    Sujet du message: 16 mois pour un challenge perso Répondre en citant

16 mois pour un challenge perso .. et j'ai dépassé la mi-chemin. 
C'est le moment d'un bilan intermédiaire
9 mois que j'ai repris l'entraînement pour être en capacité de réaliser un triathlon S ou M l'année de mes 55 ans.


Le bilan de ces 2 premiers quadrimestres est mis à jour dans ma présentation initiale.
Que dire en synthèse de cette 1ère partie de préparation ?


1. la motivation n'a jamais faibli. 
Elle est même un poil renforcée du fait qu'au 1er quadrimestre (Q1), je m'entraînais seul et qu'au Q2, en prenant une licence au club de natation, j'ai rencontré des collègues triathlètes d'où une saine émulation.
En outre lors de mes entraînements solo, j'ai fait la connaissance d'un triathlète Ironman de haut niveau, un véritable bourreau de travail.
Très sympa, il n'est pas avare de conseils. Ca doit l'amuser de voir un vieux aussi motivé, le dimanche matin dès l'ouverture de la piscine ou tard le soir.


2. les objectifs sont pour l'instant dépassés. 
En volume : 5 à 6 jours d'entraînement hebdo, 6 à 9 séances.
En qualité : dans les clous de la prévision.
En technique : belle progression en natation, l'objectif n° 1 du Q2


Par discipline : 
Natation : 
Elle avait raison ma collègue ex nageuse, qui m'a conseillé de prendre une licence au club local pour éviter de stagner.
Je ne nageais que le crawl et la brasse. Avec le club, j'ai été contraint d'apprendre le dos et le papillon et de faire un paquet d'éducatifs. J'en suis ravi.
A raison de 2 à 3 entrainements club par semaine plus 1 à 2 séances en solo, l'hiver a été studieux et profitable.
Le coach voulait que je participe la semaine dernière à une course vétéran, mais ça on verra plus tard.


Vélo :
J'ai bien bossé tant que la météo le permettait mais ce n'est pas ma priorité.
Des sorties longues de 3h30, des plus courtes avec du travail au seuil ou des intensités courtes. Pas la peine de faire plus dans l'immédiat.
Un "stage solo" de 3 jours dans les collines nivernaises m'indique que ça revient peu à peu.
Et au coeur de l'hiver, des séances de fractionné sur home trainer (4 en décembre, 6 en janvier)


Course à pied :
Une reprise progressive après une année sans courir. Des séances en endurance, quelques fractionnés.
Un premier test fin décembre avec une course sur 7 km réalisée en 4'20 au kilo. Ca revient.
Inquiétude toutefois, toujours sur la jambe gauche : le genou flageole encore de temps en temps et depuis une semaine je ressens une pointe au mollet.


Renforcement musculaire :
Du bon boulot cet hiver  : muscu légère, gainage, vélo elliptique, sac de boxe ...


3. Santé et médical
Poids : descendu à 73.6 Kg avant les fêtes, je suis monté à 76 kg début janvier 
C'est la période la plus délicate de l'année : réveillons, 2 anniversaires,  galettes des rois au bureau et au club, et séminaires de début d'année.
La descente est relancée : 74.8 ce matin. Ça devrait le faire dès la reprise des séances de vélo.



Bilan médical : RAS (visite médicale, bilan sanguin ok, + 2 séances d'ostéo)


Juste le souci récent de cette pointe au mollet à l'issue d'une séance de fractionné en CàP
Cette semaine j'ai écourté une séance de CàP en endurance puis une sortie de VTT
On va calmer le jeu dans les prochains jours : juste un peu de natation et de muscul haut du corps.
Pas vélo, VTT, HT ou CàP pendant 8 à 10 jours.
C'est le 1er frein rencontré lors des 9 premiers mois d'entraînement.


Pour le Q3 :
Je reste globalement sur la programmation initiale
Seuls changements : 
Je renonce à un Run and Bike de 15 km mi- février du fait de cette douleur au mollet
Mon 1er tri XS devait avoir lieu début juin, je le remplace par un S si j'ai l'occasion de faire un XS mi mai.
Un test d'effort à réaliser pour recaler mes zones d'intensité : entraînement et perte de poids ont probablement modifié la donne.


Le plus gros du travail ingrat est fait. 
Avec le retour d'une météo plus clémente, de journées plus longues, de séances plus ludiques, ça devrait le faire.
L'objectif final est toujours programmé en août.


ps :  @ Dakine. dès que j'ai un moment je vais tenter de présenter ce que j'ai fait pour la perte de poids


Dernière édition par Dajuma le Dim 28 Jan - 21:03 (2018); édité 1 fois
Revenir en haut
Xabicorsica


Hors ligne

Inscrit le: 22 Jan 2018
Messages: 36
Localisation: Biguglia

MessagePosté le: Dim 28 Jan - 19:19 (2018)    Sujet du message: 16 mois pour un challenge perso Répondre en citant

J'ai qu'un mot: chapeau!!!
Quelle planification, j'en bave... Avec cette prépa, t'es sûr de pas vouloir attaquer directement par un S?...
_________________
En Corse comme ailleurs, il n'y a que les montagnes qui ne se rencontrent pas!


Revenir en haut
AIM
Dajuma


Hors ligne

Inscrit le: 05 Nov 2017
Messages: 14

MessagePosté le: Dim 28 Jan - 19:45 (2018)    Sujet du message: 16 mois pour un challenge perso Répondre en citant

Xabicorsica a écrit:
J'ai qu'un mot: chapeau!!!
Quelle planification, j'en bave... Avec cette prépa, t'es sûr de pas vouloir attaquer directement par un S?...




C'est ce que me disent des triathlètes régionaux avec qui je nage ou roule.
Même ma femme s'étonne de me voir me  préparer comme ça pour démarrer par une "course de gamins" !


Evidemment, je pense que sans pépins physiques, en mai je tiendrais la distance d'un M mais il me manquera tout le bagage autour.
Alors je considère mon 1er XS comme un entraînement à l'environnement du triathlon :
-la préparation du matos dans la zone technique
- le départ et la gestion de la natation
- les 2 transitions en respectant bien l'ordre logique des choses
L'évaluation de cette 1ère course se fera sur la bonne gestion de tous ces éléments et pas sur le classement de l'épreuve ou le temps mis pour boucler la distance


Si tout est ok, mentalement j'aurais moins d'éléments à gérer lors du 2ème Tri (un S si tout se passe bien)
Là encore, le point d'évaluation sera le départ en natation, non plus avec des débutants mais avec de vrais compétiteurs


Et à l'issue d'un M, juste à ce moment,  je pourrais dire que je suis un triathlète.


Et ce qui me conforte, c'est que le triathlète de haut niveau avec qui je partage parfois la ligne d'eau trouve que c'est une approche cohérente et m'incite à ne pas brûler les étapes;


Donc évidemment, si le 1er XS se passe bien à tous points de vue, je peux être frustré d'un effort si court, mais ça me donnera plus de détermination 3 semaines plus tard pour un S.


On verra bien. Mais rien ne presse, c'est un challenge sur 16 mois.


Dernière édition par Dajuma le Lun 29 Jan - 07:25 (2018); édité 1 fois
Revenir en haut
Xabicorsica


Hors ligne

Inscrit le: 22 Jan 2018
Messages: 36
Localisation: Biguglia

MessagePosté le: Dim 28 Jan - 21:28 (2018)    Sujet du message: 16 mois pour un challenge perso Répondre en citant

Oui, c'est sûr!Mais moi, avec ta prépa et ta caisse, c'est un S que je ferai pour la mise en ordre, avant de faire le M en premier vrai test de perfo.  Embarassed


Après, je vois ça du point de vue de la Corse, au niveau des X tri uniquement... Le seul XS de l'année, d'après ce qu'on me dit, n'est pas du tout un truc de débutants, bien au contraire, c'est beaucoup de mecs qui viennent se fritter sur un super sprint, avec un sacré bordel à la nat (75% nat, 25% jiu-jitsu!)...
Donc moi ça débutera par un S fin septembre...
_________________
En Corse comme ailleurs, il n'y a que les montagnes qui ne se rencontrent pas!


Revenir en haut
AIM
Elodie C.


Hors ligne

Inscrit le: 06 Sep 2017
Messages: 30

MessagePosté le: Lun 29 Jan - 09:58 (2018)    Sujet du message: 16 mois pour un challenge perso Répondre en citant

Bienvenue et bravo pour ton programme !!
Je trouve que c'est une excellente chose de démarrer "petit", il y a tellement de personnes qui veulent viser trop haut et qui se blessent parce que la prépa est trop violente. 
Je te souhaite que ton plan se déroule sans accroc  Laughing  (en tout cas, il est hyper bien cadré !!).


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Dajuma


Hors ligne

Inscrit le: 05 Nov 2017
Messages: 14

MessagePosté le: Ven 2 Fév - 09:49 (2018)    Sujet du message: 16 mois pour un challenge perso Répondre en citant

Merci Elodie,


Disons que j'ai étalé ma préparation sur 16 mois du fait que j'avais coupé un moment avec le sport.
Je n'allais pas faire les erreurs que je reprochais à certains de mes coureurs quand je les entraînais, même si parfois avec la motivation on a tendance à brûler les étapes.
Donc pas question de prendre un programme  "12 semaines pour un triathlon".
D'ailleurs l'objectif 1er reste de redevenir un sportif et il n'y a que sur la longueur que ça marche.


J'arrive toutefois dans une période où la prudence est de mise :
J'ai retrouvé la caisse au niveau cardio, j'ai toujours la motivation d'un cadet mais le corps a besoin d'un peu plus de temps.
Mon alerte au mollet me le rappelle. J'ai levé le pied depuis une semaine.


Si mon 1er tri reste un XS, ce n'est qu'un entraînement. Mon plan de préparation est axé sur un M donc vigilance.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 23:13 (2018)    Sujet du message: 16 mois pour un challenge perso

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Triathlète-Attitude Index du Forum -> Triathlète-Attitude -> Bienvenue Mais....T'es Qui? Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com