Triathlète-Attitude Index du Forum

Triathlète-Attitude
Forum sur le Triathlon permettant d'échanger sur ses entrainements, ses projets de courses, ses récits de courses et de faire partager son expérience----------------------------------- On peut venir qu'au Bar l'essentiel c'est d'aimer le sport!!!!!

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 TRIATHLETE-ATTITUDE 
 
Mon CR du Tri de Chantilly
Aller à la page: 1, 2, 3, 4, 5, 6  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Triathlète-Attitude Index du Forum -> Vos Courses -> La Course
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Xiaozhu79


Hors ligne

Inscrit le: 18 Mai 2015
Messages: 541
Localisation: Paris

MessagePosté le: Mer 6 Sep - 17:31 (2017)    Sujet du message: Mon CR du Tri de Chantilly Répondre en citant

Fin de saison de tri après une année très cool, quitte à sacrifier des entraînements et des dossards, j’aurais pu finir en dilettante de CR pour correspondre à mon « je fous rien sportif » qui m’habite en ce moment.
Mais hors de question de ne pas partager mes aventures avec vous, vous aurez donc droit au traditionnel pavé en guise de CR pour ce triathlon de Chantilly.
 
Le Contexte
Avec un dossard pris à l’hiver passé pour bénéficier d’une promo, ce tri de Chantilly est dans mon esprit une course plaisir en sortie de vacances d’été, donc pas en forme optimale, qui rassemble tout ce que j’attends ou presque d’un triathlon.
Région parisienne, organisation sympa, prix pas démesuré, période de la saison avec météo plus ou moins confortable.
Au fil de ma saison plutôt maigre (pas pu venir à Enghien, idée d’un IM ou Half abandonnée, M de Paris en last minute, saison de course à pied plutôt assidue…), je n’ai eu de cesse de réduire l’entrainement pour profiter du sport avec les potes, des bons moments de la vie et moins me prendre la tête si je n’avais pas l’envie (autrement nommée « l’œil du tigre »).
Avec un petit groupe de collègues sympas qui se sont pris au jeu du tri, Chantilly est revenu sur le devant de la scène comme le point d’orgue de la saison et un probable moment de fun.
Donc d’un « on prend le dossard et on verra », je suis passé à un « c’est quand Chantilly déjà » pour finir en « mince jsuis pas prêt mais j’ai hâte d’y être »…ça promet !
 
La Prépa
Une des raisons pour lesquelles je ne m’aligne sur rien de sérieux avant Octobre, c’est que je sais qu’en été, je ne fais pas grand-chose, voire rien du tout.
D’ailleurs, cette année, j’aurais appris une nouvelle chose très importante me concernant : je ne peux pas me consacrer à une prépa spécifique sur plus de 7 semaines (voire seulement 6).
Question d’organisation, ça correspond peu ou prou à la récurrence des vacances scolaires, et c’est le moment où je profite de la famille et je décroche mon cerveau du mode sport.
Alors pour Chantilly, ça ne déroge pas à la règle, je suis parti 3 fois sur les 2 mois d’été, sans pouvoir être régulier sur les quelques séances effectuées : on pourra donc dire que j’arrive sans prépa.
 
Jugez sur pièces le détail depuis le Tri de Paris datant du 02 juillet :
·         2 Nat’ en eau libre (même parcours, environ 1800m par blocs) +5 jours de barbotage passif à Ibiza
·         2 vélo (31+38kms en 1h03 et 1h20) pas trop souples
·         3 cap (8kms +11.8kms en mode footing, 10.8 km avec des blocs de 5’ progressifs)
Inutile de vous faire un tableau, je ne viens pas à Chantilly pour gagner, je viens plutôt en ayant bien récupérer, en espérant toujours me reposer sur une base foncière pour bien vivre la course.
 
L’Avant Course
Il est des points qu’on peut améliorer : l’attaque de pieds sur le running, la fréquence de pédalage, la nage etc…mais s’il y a un truc qui ne changera pas, c’est le mode « à l’arrache » qui me caractérise.
Je vous assure qu’en dépit de tous mes efforts, ça ne fonctionne pas.
La veille de la course, je passe 10mins à tester, régler et valider mon réveil pour être sûr de me lever à temps.
Toutes mes affaires sont prêtes, ya juste à se réveiller, ptit déjeuner et partir.
Une contrainte s’ajoute à moi sur ce périple, soyez attentifs : j’ai depuis peu un véhicule électrique, mais tout juste l’autonomie nécessaire pour l‘aller-retour à Chantilly (retour de vacances, pas pu recharger comme j’aurais souhaité).
Ma solution, c’est la possibilité de faire une halte sur le chemin pour changer de véhicule (j’ai une ancienne voiture qui dort dans un garage chez belle maman) et donc être serein (bon, Luby n’avait pas tout suivi à mon histoire de voiture, je ne sais pas si ce sera plus clair ici).
Oui mais voilà, la sérénité, je ne connais pas !
Je vous le donne en mille, j’ouvre les yeux et il est bien plus tard que les 6h30 paramétrés sur mon réveil…7h30 ! Fuck fuck fuck !
Il faut être à 8h10 à 60kms de chez moi, donc adieu le véhicule de rechange, je vais y aller en électricité et devoir déjà penser à l’après course et savoir où je vais pouvoir recharger un peu le bouzin !
Bref, en route, en souplesse pour pas taper dans l’autonomie, et on essaie d’arriver pas trop en retard J
Au moins, je suis dans les clous sur place, l’avantage d’arriver tard, c’est que je n’ai pas à faire la queue pour le retrait du dossard, je tombe directement sur mes collègues (déjà installés) et là, 1er hic : plus de place sur les racks à vélo ! Pas terrible cette histoire de placement libre finalement, j’arrive à poser mon vélo en bout d’allée et poser mes affaires.
Tiens, en parlant d’affaires, j’avais prévu de faire Chantilly à l’ancienne : moule zob et débardeur. Pour la nat’, je rajouterai juste une combi courte (gain de temps +++ pour l’enlever), pour le reste, j’aurai les fesses à l’air.
Ah bah la Lulu, je la reconnais (flûte, je te croyais plus petite que ça !) et Laurent est à ses côtés.
C’est marrant en fait de se parler via un forum et se croiser sur les courses J
Ya quand même quelques mètres (et marches !) à faire pour rejoindre le départ de la natation, ça donne de quoi causer sur l’organisation (20mins de retard, un briefing méga long…ceux qui ont prévu de s’échauffer, c’est peau de zob !) et bien sûr la couleur de l’eau.
C’est d’humeur plutôt joyeuse qu’on s’apprête à rentrer dans l’eau pour enfin le grand départ !
 
ZE RACE
 
Natation
Pas de stratégie, pas de technique, j’ai prévu de faire attention aux gens avec ma brasse, et de cogner les cogneurs…mais je sais que niveau chrono, va falloir limiter les dégâts.
On entre dans l’eau et là…pouaaaah…vase jusqu’au mollets, ya de l’algues, on ne voit pas sa main sous l’eau…ça va être funky mon kiki.
3,2,1…parteeeez !
Laurent, il est parti, Lulu je ne la vois plus et c’est un enchevêtrement de corps (un méga partouze dans l’eau quoi), entre ceux qui luttent, ceux qui marchent…euh attends, ça marche là ? Ah oui, ça marche et pas qu’un peu !
Pour moi, il y aura du paquet de la bagarre une bonne partie de la première des deux boucles au programme (un T) et c’est un argument supplémentaire pour que je passe le cap en natation. Quand t’es lent, t’es avec les lents, ça nage n’importe comment et c’est un temps fou de perdu…surtout avec ceux qui marchent !
Impossible de poser un semblant de nage sur le 1er tour, je le passe en 21’, ça sent le chrono merdique.
Dans le 2e  tour, c’est un peu mieux, les plus rapides sont loins, les marcheurs sont derrière, je peux allonger mes phases de glisse, diminuer le nombre de mouvements et faire un peu mieux, mais en sortant de l’eau, ce n’est pas follichon.
 
40’ tout pile, 682e position (878 finishers), chouette, va y avoir du monde à gratter !
 
T1
Allez, pas le temps de penser au chrono pourri, j’attaque direct en courant, sachant qu’il y a un peu de distance et quelques marches à gravir.
Avec le précieux conseil de Lolo (qui doit déjà être loiiiiiin !) de d’abord dézipper la combi avant d’enlever lunettes+bonnet, histoire de ne pas s’encombrer les mains inutilement.
Je trouve vite mon vélo, tout le ravito était déjà placé dans les poches de mon débardeur, je n’ai que le casque, les chaussures et les lunettes à enfiler et j’attaque direct.
 
3’12 de T1…le 120e temps !
Visuellement, j’ai senti que j’avais été plus vite que pas mal de monde qui étaient déjà au parc à vélo, et je constate que là, j’ai vraiment assuré, ça a du bon finalement la combi courte + le slip.
 
Vélo
Grâce à cette pluie pourrie, le départ se fait dans la boue, sur une allée bien étroite…je monte vite sur le biclou et je passe devant Luby dès les 1ers mètres (merci la T1 rapide). Bon, pas aisé de rouler en mode cyclocross, juste pas envie de me gaufrer ni crever.
Arrivée sur la route, nouvelle précaution à avoir, on rejoint la route de ceux qui font le L, pas de souci de mon côté.
Le parcours s’annonce plutôt plat dans l’ensemble (à priori 200m de D+ sur 45kms), mais j’avais repéré un faux plat montant sur les 20 premiers kilos, une bosselette au 23 et ensuite, ça roule.
Bon, ya quand même une grimpette assez tôt , pas difficile mais qui s’étire, et je sens d’emblée que je n’ai pas les cuisses.
Pas besoin d’être Einstein pour comprendre, je ne suis pas préparé et je nage en brasse, ça entame bien les membres.
Ah bah tiens, vla Lulu…quoi, elle me passe dans la montée et elle est sur les cocottes sur son TGV ? C’est quoi ce bordel ? Plonge ta tête dans le guidon bordel, allez hop !
J’ai hésité sur le coup à mettre un coup de zig pour essayer de la suivre un peu, mais je me suis dit ‘fais ta course, force pas, pour le moment, le moteur ne répond pas, respire bien et ça viendra’.
Au gré de quelques lignes droites et d’un revêtement sympa, je me remets un peu dans le coup et ma moyenne progresse.
Pas d’objectif, juste de rouler à la sensation.
Niveau ravito, tout va bien, je mange mes 2 barres de céréales pour éviter la faim et à partir du 30e km, je me sens vraiment bien.
Je me fais doubler, je double, mais globalement, je pense en dépasser plus que l’inverse.
Petit truc assez sympa de la course en slip, ça fait son effet auprès des spectateurs, ça fait réagir et ce n’est pas si inconfortable en fait.
Après, avec un slip un peu plus grand, je n’aurais peut-être pas cette sensation de rouler en string avec la moitié de mon cul à l’air Very Happy
Bien sûr, course sans drafting mais ya des groupes qui roulent fort les cochons. D’ailleurs, je dépasse un mec qui ne semble pas content et ne me laisse pas passer. La route n’étant pas fermée à la circulation, je ne franchis pas la ligne blanche et un arbitre vient me siffler…mais de toucher une voiture qui arrive à contresens…il revient à ma hauteur et me dit « ok, je voulais t’avertir mais je vois que c’est pas évident de dépasser, bonne course »…sans blague, mec, va siffler ceux qui roulent à 12 !
 
35e, les jambes sont de plus en plus là, le parcours est juste hyper méga roulant (Lulu, tu dois te régaler, bougresse !) et un mec qui fait le L me tape la discute « tu roules pas mal dis donc malgré ton vieux vélo et tes chaussures pourries, pourquoi tu fais pas le L ? _ euh parce que cette année, je profite et je me gratte la nouille J »
40, 45kms…ah ça sent la fin…ah mais ça roule encore…46…47…ah je reconnais la boue au loin…ça les 45kms qui en font 48 quoi !
Pas de temps à perdre, j’enquille une pâte de fruit, j’arrive à sortir les pieds des chaussures, je sens que la T2 va être rapide !
 
1h35 pour 48kms à ma montre, 537e temps. Par contre, des 200m de D+, je passe à 400 à mon montre, de type vallonné. Manque clair d’info précise sur ce point.
Le chrono me convient et n’est pas trop mal selon les conditions physiologiques, mais encore et toujours un rappel sur cette foutue brasse à bannir !
 
T2
Miracle de l’organisation, tu te tapes le parc version escargot, pas franchement optimal…mais parfait pour encore me faire remarquer en slip et avoir de jolis encouragements.
Galopant plutôt bien le spad à la main, je me voyais faire une T2 express une fois le vélo déposé et le casque expédié…sauf que je choisis (pour gratter 20secs) de ne pas mettre de chaussettes et la languette de ma chaussure droite ne veut pas en jouer.
Ca parait bête mais ça me coûte quelques secondes, qui compteront pour moi plus tard.
 
2’54, 281e temps. Voilà, c’est pas trop trop long vu le profil de la T2, mais foutue languette et lacets…c’est décidé, je passe aux lacets élastiques l’an prochain
 
Course à Pied
Au moment où je descend de vélo, je croise un pote qui commence la CAP.
Ce collègue, c’est mon adversaire number 1 sur la course, il y a quand même des tournées de verres en jeu selon le vainqueur et par tranche de 2’ d’écart !
Sauf que monsieur est du genre à bien nager(9’ plus rapide que moi à Paris), monsieur n’avait perdu que 7’ en 40kms sur moi à vélo à Paris…alors qu’il était en VTT. Et en CAP, je suis plus rapide de 2’ sur 10k à Paris. Mais le bougre s’est entrainé plus et plus dur que moi !
Donc le croiser à ce moment là, ça nous donne 3’ d’écart, je n’ai plus que ça en tête , le rattraper J
J’ai une collègue qui a mon niveau de CAP et que j’ai dépassée en fin de vélo à surveiller, un autre collègue à dépasser, mais en CAP, je sais que je vais le croquer…
Ah mais il y aussi Lulu, la félone sur son TGV méga express qui m’a déposé à vélo !!!
Le parcours s’annonce plat par contre, ce ne sera pas du bitume.
Tu attaques par de l’herbe assez grasse, puis de la forêt type terre meuble, puis de l’herbe, du gravier.
Je sens dès le 1er km que je n’ai pas des jambes de feu, je tourne en 5’14 et je sais que ça ne décollera pas. Peu importe, je vais faire une course régulière et gérer les aléas.
Rapidement, je vois la carcasse de Lulu qui ronchonne, le terrain ne l’avantage pas : allez, ouvre ta cage thoracique, redresse toi, respire et puis serre les dents…je suis passé devant Very Happy
Le 3e km arrive et là, coup de mou terrible. C’est bon, c’est identifié, c’est la pâte de fruit. J’ai encore fait un test ce weekend et chaque prise de sucre avant course à pied me file un coup de pompe environ 15mins après, le moment où mon organisme traite ce surplus de sucre rapide se traduit par un coup de chaud, augmentation de la FC et ça dure une 30ne de secondes.
Une fois l’épisode passé, ça repart, toujours même allure.
Au 4e, un collègue venu m’encourager, me signifie que sur mes 2 collègues, le premier est une dizaine de places devant moi, l’autre une 20ne.
Le premier, je le rattrape easy, il souffre, moi je suis régulier. Allez, courage mon pote.
Le 2e collègue, je ne me rappelle plus comment il est habillé et je ne le visualise pas, ça m’énerve, je n’ai pas la carotte au bout du nez pour m’aider à en remettre une couche.
Mon supporter number one est de nouveau là au dernier ravito et m’annonce mon collègue pas si loin devant...mais je ne le trouve pas.
Pourtant je remonte des gens, pas vite, mais je remonte. Juste je commence à avoir chaud avec ce soleil, j’aimerais bien arriver.
Pas de sprint cette fois (pas évident de matérialiser concrètement l’arrivée), mon pote est arrivé 40secs avant…je lui aurais reprise 2’ et des brouettes et basta.
On encourage le reste de la troupe, dont Lulu qui en a marre, on discute, on se rince la tronche et on crame.
 
51’30, 383e temps. Pas horrible, pas fantastique, mais correct en rapport qualité prix entre la prépa, la brasse et le mode branlette ^^
 
Un total de 3h13’31 », 492e sur 880.
 
 
Le cadre est vraiment sympa pour lézarder, sauf quand tu te sens crado Very Happy
Reste plus, après une bonne bière et le débriefing de la course, qu’à rentrer à la maison, chose que je ferai avec une étape pour recharger un peu la batterie de ma voiture, la journée aura été longue.
 
ZE END
 
J’en retiens quoi de tout ça ?
 
Que Chantilly, c’est chouette mais que la nat’ n’y est vraiment pas agréable.
Peu m'importe le cadre et le côté sympa du reste de l'épreuve (et Lolo, m'en fiche de l'eau dégueu niveau gastrique, je suis en béton de ce côté là), clairement je n’y retournerai pas, je vais suivre l’expérimenté Pat’ sur ses bonnes adresses autour de Paris avec des courses à l'eau claire, l’an prochain, ce sera du tri Sélectif  Mr. Green
 
Que cette année aura été une espèce d’année de transition, avec un bon travail de foncier cap, de nouvelles leçons bien utiles (rythmes d’entrainement, les déclencheurs de ma motivation, les pré-requis pour me préparer…) mais que j’ai pris du plaisir au global, et pas uniquement juste dans le sport, et ça m'aidera surement à ne pas m'user trop vite.
Je vais me finir l’année sur des 10kms, sans pression mais en bossant sérieusement, et je compte toujours réussir à battre pat’ au tennis, malgré une faible dispo de ma part en ce moment.
Un peu de vélo aussi pour profiter d'une nouveauté matérielle : au revoir les chaussures de vélo trop petites, j’ai enfin fait installer mes nouvelles pédales + cales sur mes nouvelles chaussures qui attendaient au chaud depuis 1an  Okay
 
Quant à l’an prochain, je vous dévoile une exclu mondiale, je me suis décidé chaque année à tenter l’inscription pour le Norseman. Si ça passe, j’ai en tête l’organisation et la préparation que ça nécessitera, promis je n’irai pas en mode branleur.
Je vais continuer a diversifier la cap ainsi que les distances en tri, venir enfin à Enghien avec mon slip fluo, et continuer à vous lire avec grand plaisir !


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 6 Sep - 17:31 (2017)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
misterchutes


Hors ligne

Inscrit le: 19 Aoû 2013
Messages: 758
Localisation: saint etienne de baigorry

MessagePosté le: Mer 6 Sep - 20:17 (2017)    Sujet du message: Mon CR du Tri de Chantilly Répondre en citant

Bravo Okay  et les objectifs futur plutôt sympa.
_________________
Après la chute,panses.


Revenir en haut
Patrick C


Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2012
Messages: 2 975
Localisation: Le plessis trévise

MessagePosté le: Mer 6 Sep - 20:19 (2017)    Sujet du message: Mon CR du Tri de Chantilly Répondre en citant

Razz  je te kiffe mon loup
j aime cette folie qui t habite  Mr. Green
le norseman  Shocked  
il va falloir etre sérieux 
_________________
Vivre c'est partager


Revenir en haut
la_pendule


Hors ligne

Inscrit le: 31 Mai 2012
Messages: 3 114
Localisation: Dans les vignes entre Nantes et l'Anjou

MessagePosté le: Mer 6 Sep - 20:30 (2017)    Sujet du message: Mon CR du Tri de Chantilly Répondre en citant

Bravo pour ta course en mode branlette Mr. Green

Le norseman ? T'es sûr que tu vas tenir la prépa ? C'est une course à gros mental quand même Mr. Green

Sinon comment tu fais niveau ravito si dès que tu prends du sucre tu tiens pas derrière ? Me demande si ça me fait pas la même chose, mais alors comment faire du coup ?
_________________
Triathlon Club Nantais - La pendule triathlète


Revenir en haut
YannR


Hors ligne

Inscrit le: 03 Sep 2014
Messages: 230
Localisation: Bondy

MessagePosté le: Jeu 7 Sep - 07:45 (2017)    Sujet du message: Mon CR du Tri de Chantilly Répondre en citant

Bravo X-79
Beau CR, course bien gérée.. Au top  Okay
Bon courage pour le Norseman et au plaisir de te recroiser sur un 10 Km


Revenir en haut
Toto la Ballerine


Hors ligne

Inscrit le: 11 Oct 2016
Messages: 472
Localisation: Loire

MessagePosté le: Jeu 7 Sep - 08:36 (2017)    Sujet du message: Mon CR du Tri de Chantilly Répondre en citant

Yeaaah, chouette vélo, chouette Cap

En bossant un poil la nat, tu gagnerais facile 10 '... zieute où ça te poserais au classement sur celui-là, juste pour te faire envie  Mr. Green




Et donc pour 2018....le Norseman..... Shocked




C'est début Août, tu sais ça j'imagine ?  Je sais pas quand a lieu le tirage au sort mais - d'1 an pour se préparer...va falloir s'y mettre !


Un assistance est obligatoire sur cette course  Confused  Pinaise, niveau orga, je sens que tu vas vivre de grands moments !


Et pour la nat', l'avantage c'est qu'en allant taper un petit 2000 m. en eau libre disons....Fin Novembre...vers 5 H du mat'..., bah t'auras déjà une bonne idée de ce qui t'attends  Mr. Green
_________________
"Si tu gagnes, ne dis rien.
Si tu perds, encore moins"


Revenir en haut
Xiaozhu79


Hors ligne

Inscrit le: 18 Mai 2015
Messages: 541
Localisation: Paris

MessagePosté le: Jeu 7 Sep - 10:15 (2017)    Sujet du message: Mon CR du Tri de Chantilly Répondre en citant

@Misterchutes : Merci, niveau objectif on va dire que l'année va être cool...sauf si je suis tiré au sort  Mr. Green


Patrick C a écrit:
Razz  je te kiffe mon loup
j aime cette folie qui t habite  Mr. Green
le norseman  Shocked  
il va falloir etre sérieux 


Moi aussi je te kiffe.
Et j'aime cette bi** qui t'affole  Mr. Green Mr. Green Mr. Green


Revenir en haut
Xiaozhu79


Hors ligne

Inscrit le: 18 Mai 2015
Messages: 541
Localisation: Paris

MessagePosté le: Jeu 7 Sep - 10:34 (2017)    Sujet du message: Mon CR du Tri de Chantilly Répondre en citant

la_pendule a écrit:
Bravo pour ta course en mode branlette Mr. Green

Le norseman ? T'es sûr que tu vas tenir la prépa ? C'est une course à gros mental quand même Mr. Green

Sinon comment tu fais niveau ravito si dès que tu prends du sucre tu tiens pas derrière ? Me demande si ça me fait pas la même chose, mais alors comment faire du coup ?



Bon, le Norseman, c'est un rêve mais l'avantage/inconvénient, c'est que c'est sur tirage au sort. A priori peu de chances que je sois pris, mais chaque année où tu participes et que tu n'es pas séléctionné, tu augmentes tes chances pour l'année d'après.
Par contre, si je gagne le sésame...voilà quoi, panique totale !


Plus sérieusement, niveau prépa, je ferai du foncier tout l'hiver et je ferai deux blocs de 6 semaines spécifiques de février à la date en question.
J'ai un peu calibré le truc dans ma tête et ça peut coller à mon agenda et mes impératifs...Et puis merde, c'est le Norseman quoi, ça vaut le coup pour un printemps de ne pas se mettre minable au Gin Tonic  Mort de Rire


Question ravito, c'est assurément l'overdose de sucre qui me fait ça.
A Chantilly, ce que j'avais mangé à vélo suffisait, c'est juste ce vieux réflexe de prendre un dernier ravito à la fin du vélo qui m'a mis dedans.
Alors que quand je prends à intervalles réguliers et raisonnables, aucun souci.


Revenir en haut
Xiaozhu79


Hors ligne

Inscrit le: 18 Mai 2015
Messages: 541
Localisation: Paris

MessagePosté le: Jeu 7 Sep - 10:34 (2017)    Sujet du message: Mon CR du Tri de Chantilly Répondre en citant

YannR a écrit:
Bravo X-79
Beau CR, course bien gérée.. Au top  Okay
Bon courage pour le Norseman et au plaisir de te recroiser sur un 10 Km



On aura l'occasion de se recroiser assurément, surtout si Pat' m'embarque à St Witz  Mr. Green


Revenir en haut
la_pendule


Hors ligne

Inscrit le: 31 Mai 2012
Messages: 3 114
Localisation: Dans les vignes entre Nantes et l'Anjou

MessagePosté le: Jeu 7 Sep - 11:10 (2017)    Sujet du message: Mon CR du Tri de Chantilly Répondre en citant

Xiaozhu79 a écrit:
Question ravito, c'est assurément l'overdose de sucre qui me fait ça.
A Chantilly, ce que j'avais mangé à vélo suffisait, c'est juste ce vieux réflexe de prendre un dernier ravito à la fin du vélo qui m'a mis dedans.
Alors que quand je prends à intervalles réguliers et raisonnables, aucun souci.


Ah oui donc c'est un trop plein, ok, bon à noter.

Je serai le premier à rigoler si tu es tiré au sort mais également le premier à t'encourager si tu t'alignes Okay
_________________
Triathlon Club Nantais - La pendule triathlète


Revenir en haut
Trijay


Hors ligne

Inscrit le: 23 Mar 2011
Messages: 6 048

MessagePosté le: Jeu 7 Sep - 11:25 (2017)    Sujet du message: Mon CR du Tri de Chantilly Répondre en citant

Excellent tout ça le moule bite le Norsman. Okay  et le compte rendu.
_________________
http://tri-attitude-vincennes.clubeo.com

Triathlète-Attitude Vincennes est sur Facebook, Rejoignez nous.


Revenir en haut
YannR


Hors ligne

Inscrit le: 03 Sep 2014
Messages: 230
Localisation: Bondy

MessagePosté le: Jeu 7 Sep - 12:35 (2017)    Sujet du message: Mon CR du Tri de Chantilly Répondre en citant

Xiaozhu79 a écrit:
YannR a écrit:
Bravo X-79
Beau CR, course bien gérée.. Au top  Okay
Bon courage pour le Norseman et au plaisir de te recroiser sur un 10 Km





On aura l'occasion de se recroiser assurément, surtout si Pat' m'embarque à St Witz  Mr. Green



Sauf qu'a Saint Witz, je suis pas sur de faire le Semi. Je préfère faire le duathlon de Meaux dans l'idéal mais rien n'est encore fixé pour le moment.
Tu n'es pas libre le 17 ? On fait un 10km a Roissy en Brie avec L'homme à la grosse bi**  Mr. Green Mr. Green


Revenir en haut
Xiaozhu79


Hors ligne

Inscrit le: 18 Mai 2015
Messages: 541
Localisation: Paris

MessagePosté le: Jeu 7 Sep - 13:58 (2017)    Sujet du message: Mon CR du Tri de Chantilly Répondre en citant

Mon Toto, c'est clair qu'avec autre chose que la brasse yaurait un gain considérable.Si tu comptes ce que ça me coûte aussi à vélo et à pied, tout comme ce que ça me coûte pendant les phases d'entraînement, ya pas photo.
A chantilly, yaurait un gain sec de 150 places...
Bref, il faut que je m'y file, que je trouve le bon prof et la bonne formule qui marche pour moi.


On ne s'emballe pas pour 2018 hein, je vais juste tenter le tirage au sort...
Mais oui, j'ai en tête l'assistance (ça, c'est validé), la logistique..et donc l'entraînement à mettre en place.
En fait plus j'y pense, plus c'est insensé ! Mais que c'est bon un peu de folie  Mr. Green Mr. Green Mr. Green


Revenir en haut
Xiaozhu79


Hors ligne

Inscrit le: 18 Mai 2015
Messages: 541
Localisation: Paris

MessagePosté le: Jeu 7 Sep - 13:59 (2017)    Sujet du message: Mon CR du Tri de Chantilly Répondre en citant

YannR a écrit:
Xiaozhu79 a écrit:
YannR a écrit:
Bravo X-79
Beau CR, course bien gérée.. Au top  Okay
Bon courage pour le Norseman et au plaisir de te recroiser sur un 10 Km







On aura l'occasion de se recroiser assurément, surtout si Pat' m'embarque à St Witz  Mr. Green





Sauf qu'a Saint Witz, je suis pas sur de faire le Semi. Je préfère faire le duathlon de Meaux dans l'idéal mais rien n'est encore fixé pour le moment.
Tu n'es pas libre le 17 ? On fait un 10km a Roissy en Brie avec L'homme à la grosse bi**  Mr. Green Mr. Green




Non là, Septembre, c'est prépa studieuse et weekends famille, je recommence les dossards à partir d'octobre Wink
Duathlon Meaux, c'est à quelle date ça ?


Revenir en haut
Xiaozhu79


Hors ligne

Inscrit le: 18 Mai 2015
Messages: 541
Localisation: Paris

MessagePosté le: Jeu 7 Sep - 14:00 (2017)    Sujet du message: Mon CR du Tri de Chantilly Répondre en citant

Jay, je précise tout de même...je ne ferai pas le Norseman en moule zob !!!

Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 03:00 (2017)    Sujet du message: Mon CR du Tri de Chantilly

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Triathlète-Attitude Index du Forum -> Vos Courses -> La Course Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2, 3, 4, 5, 6  >
Page 1 sur 6

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com