Triathlète-Attitude Index du Forum

Triathlète-Attitude
Forum sur le Triathlon permettant d'échanger sur ses entrainements, ses projets de courses, ses récits de courses et de faire partager son expérience----------------------------------- On peut venir qu'au Bar l'essentiel c'est d'aimer le sport!!!!!

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 TRIATHLETE-ATTITUDE 
 
Les Foulées de Noisy le Grand
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Triathlète-Attitude Index du Forum -> Vos Courses -> La Course
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Xiaozhu79


Hors ligne

Inscrit le: 18 Mai 2015
Messages: 541
Localisation: Paris

MessagePosté le: Mar 2 Mai - 17:23 (2017)    Sujet du message: Les Foulées de Noisy le Grand Répondre en citant

Alors ça y est, le Alex est de retour ou presque sur les ondes.
Le dernier CR datait d'un 10km à Vincennes avec comme compère Pat' (ayant raté Trijay, trop rapide pour moi !), qui avait révélé pour lacune principale en CAP une méconnaissance de mes allures. 
A travailler donc.


LE CONTEXTE 


Le topo est assez simple : l'objectif de ma saison, c'est la distance IM fin Juin, je sais comme toujours que l'hiver n'a pas été très studieux mais j'ai en tête ce que je dois et compte faire pour cette épreuve.
Reste un souhait de prépa CAP pour progresser sur la régularité de mes allures, une meilleure connaissance de mes capacités et bien sur une progression de mes temps. Et surtout entamer la dernière phase de ma prépa IM (sur 8 semaines) avec un foncier de CAP plus solide qu'auparavant.


Alors quelle genre de prépa choisir ?
Et bien j'ai ajouté une séance (donc 4/semaines) et j'ai varié les plaisirs : du travail d'endurance, de vma, de seuil (bon, on va pas s'écharper sur les termes hein  Mr. Green !), de la piste, des côtes, plus d'échauffement...je suis passé de 3 séances pour environ 25kms à 4 pour une moyenne de 46 kms. 
Dur au début, mais j'ai senti rapidement le travail niveau musculaire (je l'ai senti au bout de la 4e semaine, notamment sur les foulées) et cardio(sur les phases d'échauffement et l'enchainement d'allures).
J'ai placé au cours de cette prépa le semi de Paris, sorte de mise en application du travail effectué avec pour seul objectif de rester régulier et accélerer sur les 4 derniers kilos. Pas d'objectif chronometrique, juste une belle sortie longue.
Les conditions météo exécrables ont rangé cette course au rang de celles à oublier, mais la satisfaction des efforts qui paient était bien présente.
Ma prépa s'étalait d'abord sur 8 semaines, mais avec la perspective du 10km de Sénart, j'avais prévu 2 semaines de rab, histoire d'arriver au taquet sur un profil de course idéal pour taper un chrono : plat pendant 8 kms et descente plein badin pour le dernier kilo !


Voilà, si j'arrête l'histoire ici, tout est au top, le Alex a performé...mais non, non, non  Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad
En parallèle du sport (ou plutôt le sport n'étant qu'une infime partie de mon planning bien pourvu), je bosse depuis un an sur un projet professionnel avec une promotion à la clé, et la fin de ce processus était prévu fin Mars. 
Grosse décharge émotionnelle, grosse fatigue de libération...et voilà donc qu'en 7e semaine de prépa, je me blesse un peu sur un mauvais appui.
Comme tout bourrin qui se respecte, j'ignore la douleur, j'enchaine 2 séances....et je passe mon temps à boiter bas avec une douleur inconnue en haut du fémur.
Je zappe donc une séance, me disant que le repos me fera le plus grand bien, d'autant plus que je pars 1 semaine au soleil profiter de vacances bien méritées.
La douleur reste, je repousse la reprise de CAP, j'en profite par contre pour bien nager en mer avec différentes conditions (enfin, avec une mer à 26, même des vague sont bien plus agréables  Cool ).
Et puis retour, décalage horaire, douleur encore là, grosse fatigue toujours : je repousse encore la CAP.
Au total, 18jours sans courir avant de reprendre mi Avril : je ne réalise pas encore que ce sera rédhibitoire dans l'optique d'une perf' début Mai.


L'AVANT COURSE


Ah mais pourquoi parler des foulées de Noisy alors que je fais le 10km de Sénart tiens ?
On en parle depuis un moment avec Pat', il me fait le rappel quelques jours avant...mais je ne le sens pas.
Je vois que ma coupure rend les 3/4 dernières séances moins agréables, la météo promet d'être franchement dégueu...je recule l'échéance et Samedi, comme un couperet, un pote me dit que les inscriptions internet sont terminées.
Je ne veux plus aller à Sénart alors je vérifie le calendrier et je vois que Dimanche, plein soleil à Noisy pour un parcours de 10kms à priori roulant.
Un sms au Pat', qui en moins de 2 m'appelle et me dit Banco, rdv le lendemain sur place.



LA COURSE 
 

 
 
Echauffement peinard avec le Pat', qui en plus me sauve mon inscription en m'ayant imprimé mon certificat médical. 
 
Trop peinard même cet échauffement, décidément, je suis une grosse feignasse ! 
 
Environ 400 personnes au départ, ça se tasse un peu sur la ligne, on se faufile avec Pat'...et c'est parti. 
 
Version goulet, ça n'avance pas sur 50m, pas terrible tout ça pour un temps. 
 
Ma stratégie était de partir sur du 4'40 le 1er kilo et voir les sensations pour accélerer progressivement pour être à une moyenne de 4'30 jusqu'au 7e. Et ensuite d'accélerer si encore du jus. 
 
Ah, quelle belle stratégie...qui ne tenait pas compte du profil de M*%"# de cette course...après 300m sympas, une belle grosse montée de 300m qui me fait direct monter en cardio à une allure pas rapide du tout. 
 
Pas de stress, je me dis que si ça monte, soit ça se stabilise, soit ça redescend, je vais gérer tranquille la relance, d'autant plus que les jambes me semblent bonnes. 
 
Ah bah voilà, là ça se stabilise, je vais relancer gentiment...ah mais non, une courbe qui grimpe...puis du faux plat... 
 
 
 
Alors 1er kilo en 4'45, je suis dans les temps, entre le piétinement et la montée, c'est logique. 
 
2e kilo en 4'43, 3e en 4'42...bon et bien c'est officiel, je n'ai pas de vitesse sous la semelle pour gérer le profil de la course à plus vive allure et je sens que je suis condamné à rester à cette moyenne. 
 
Je me fixe donc pour objectif de rester dans cette zone cardio tout le long et on verra bien niveau vitesse. 
 
Ah tiens, une descente un peu plus longue au 4e kilo, 4'30...mais pas de récup cardiaque pour stabiliser à cette allure, je reviens rapidement à 4'40 ensuite... 
 
Voilà à quoi va se résumer ma course : pas d'idée sur le chrono final (hormis la déception assurée de ne pas aller battre mon record), ne connaissant pas le parcours, il y a toujours un virage qui grimpe ou un faux plat pour calmer toute ardeur d'accélération. 
 
Et en parallèle, des sensations de régularité et de résistance sur une FC élévée (189 en moyenne tout le long pour une FCM à 205), pas de coup de mou mental et puis des conditions hyper agréables niveau météo. 
 
Bref, la course paradoxale au possible : c'est chouette mais c'est pas terrible ! 
 
J'arrive à accélerer au 9e et je profite d'une belle descente (qui était la montée du 1er kilo) pour finir le dernier kilo en 4'09 pour un chrono à ma montre de 46'50 sur 10,10km, rectifié à 46'30 pour 10km pile. 
 
Dernière péripétie, j'avais laissé ma puce dans ma poche, un mec me la récupère et va la placer sur le tapis d'arrivée, ce sera ma première course où le temps officiel est vraiment plus mauvais que celui que j'ai chronométré (1min d'écart!). 
 
 
 
Le Pat' arrive rapidement après, le temps de boire un verre (d'eau), débriefer la course sympa au profil exigent, récupérer les affaires dans sa voiture...et c'est déjà terminé ! 
 
 
 
 
 
CONCLUSION 
 
 
 
Alors moi, j'en tire quoi de cette course, qui n'était pas celle prévue mais celle du dernier moment ? 
 
Et bien déjà que 18j sans courir, c'était beaucoup trop, mais que la prépa m'a apporté une belle base foncière. 
 
L'objectif était d'être capable de sentir mes allures et d'être plus régulier, ça c'est validé. 
 
Je sors d'une prépa CAP tronquée sur la fin mais rondement menée malgré tout, qui me servira de socle pour la prépa que je commence pour l'IM, avec le mords aux dents (que j'avais perdu pendant la coupure) et avec une vraie certitude physique sur mes vieilles douleurs désormais disparues (grâce au renforcement musculaire des jambes + gainage abdos ainsi qu'à l'adoption définitive de mes Hoka). 
 
 
 
On bascule désormais en IM, donc dès ce soir natation, on attaque pendant 2 semaines avec 2/3 sorties vélo, 3 nat et cap. 
 
Mi Mai, une semaine à Nice axée vélo à base de 2 sorties par jour + natation mer. 
 
 
 
Restent à définir 2 points : la participation à Enghien, l'épilation des jambes (ça, c'est comme la reprise après 2mois d'arrêt, tu recules toujours l'échéance)... 
 
 
 
Et bien sûr, mention spéciale à Patrick, un mec en or capable de changer ses plans pour venir courir avec moi, avec qui je me marre comme pas permis et qui a fait une belle course ! 
 
 
 
 
 
 
 
 
 


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 2 Mai - 17:23 (2017)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Patrick C


Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2012
Messages: 2 982
Localisation: Le plessis trévise

MessagePosté le: Mar 2 Mai - 18:20 (2017)    Sujet du message: Les Foulées de Noisy le Grand Répondre en citant

Razz  que d éloges merci mon lapin 
je t attends jeudi pour une belle sortie velo dans le 77 
_________________
Vivre c'est partager


Revenir en haut
Krikou


Hors ligne

Inscrit le: 23 Mar 2011
Messages: 1 838
Localisation: soisy-sous-montmorency

MessagePosté le: Mar 2 Mai - 19:42 (2017)    Sujet du message: Les Foulées de Noisy le Grand Répondre en citant

Cool Okay

Et arrête de dire autant de bien de Pat' , ça va être la foire d'empoigne à Enghien...
ILS vont tous se l'arracher...
Déjà qu'ELLES le veulent toutes Mr. Green
_________________
Tableau du Forum


Revenir en haut
julieng14


Hors ligne

Inscrit le: 15 Sep 2011
Messages: 3 257
Localisation: La Manche

MessagePosté le: Mer 3 Mai - 07:28 (2017)    Sujet du message: Les Foulées de Noisy le Grand Répondre en citant

Bravo Alex  Okay  moyenne du cardio à 189 c'est impressionnant  Shocked

Revenir en haut
la_pendule


Hors ligne

Inscrit le: 31 Mai 2012
Messages: 3 117
Localisation: Dans les vignes entre Nantes et l'Anjou

MessagePosté le: Mer 3 Mai - 08:23 (2017)    Sujet du message: Les Foulées de Noisy le Grand Répondre en citant

Super Alex Okay

Ca promet pour la saison et pour ton IM !

Dur de pas pouvoir accélérer alors que le mental est là, la coupure a pas du aider sur ce point Confused
_________________
Triathlon Club Nantais - La pendule triathlète


Revenir en haut
Toto la Ballerine


Hors ligne

Inscrit le: 11 Oct 2016
Messages: 472
Localisation: Loire

MessagePosté le: Mer 3 Mai - 08:35 (2017)    Sujet du message: Les Foulées de Noisy le Grand Répondre en citant

Joli chrono, malgré les sensations contradictoires  Okay




Pour l'épilation, laisse tomber, passe du côté obscur  Twisted Evil  j'ai calculé qu'avec un an de soins, on pouvait s'offrir une paire de roues neuves (voir un vélo complet pour certain(e)s  Mr. Green )
_________________
"Si tu gagnes, ne dis rien.
Si tu perds, encore moins"


Revenir en haut
Patrick C


Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2012
Messages: 2 982
Localisation: Le plessis trévise

MessagePosté le: Mer 3 Mai - 19:57 (2017)    Sujet du message: Les Foulées de Noisy le Grand Répondre en citant

toto tu es velu comme un ours  Mr. Green
je suis velu comme toi si je ne rase pas mes pattes , plus jeune on me surnommait belzébuth
j enleve tout maintenant je préfere
et pour la gente feminine le tablier de forgeron me fait fuir Razz
l abricot nu ou la fine pelouse je suis fan Razz
_________________
Vivre c'est partager


Revenir en haut
Luby


Hors ligne

Inscrit le: 14 Juil 2016
Messages: 1 681

MessagePosté le: Ven 5 Mai - 07:53 (2017)    Sujet du message: Les Foulées de Noisy le Grand Répondre en citant

Ah le voilà le retour d'Alex, avec ses CR passionnés, détaillés et fun!
Bien joué, finalement vu les conditions et le profil de la course! On apprend toujours des courses, même celles pour lesquelles on arrive pas préparé Smile

Hâte de voir ta prépa et ton IM. Tu fais Nice?


Toto la Ballerine a écrit:

Joli chrono, malgré les sensations contradictoires  Okay




Pour l'épilation, laisse tomber, passe du côté obscur  Twisted Evil  j'ai calculé qu'avec un an de soins, on pouvait s'offrir une paire de roues neuves (voir un vélo complet pour certain(e)s  Mr. Green )

Keneni! Je contredis Razz Demande à Kapik, le pro de l'épilation (il doit encore mieux s'y connaitre que sa femme Mort de Rire ), t'as vite fait de rentabiliser un épilateur électrique. Pas d'excuse, on investit et on arrache tout ça!


Revenir en haut
la_pendule


Hors ligne

Inscrit le: 31 Mai 2012
Messages: 3 117
Localisation: Dans les vignes entre Nantes et l'Anjou

MessagePosté le: Ven 5 Mai - 08:26 (2017)    Sujet du message: Les Foulées de Noisy le Grand Répondre en citant

Euh l'épilateur électrique je le déconseille, j'en ai un, je l'ai utilisé 3 fois, j'ai cru mourir 3 fois Mr. Green

Mais si quelqu'un le veut je le donne, en plus il est rose Mr. Green
_________________
Triathlon Club Nantais - La pendule triathlète


Revenir en haut
Luby


Hors ligne

Inscrit le: 14 Juil 2016
Messages: 1 681

MessagePosté le: Ven 5 Mai - 08:27 (2017)    Sujet du message: Les Foulées de Noisy le Grand Répondre en citant

C'est normal au début, il faut juste persévérer... après ça fait moins mal  Mr. Green

Revenir en haut
la_pendule


Hors ligne

Inscrit le: 31 Mai 2012
Messages: 3 117
Localisation: Dans les vignes entre Nantes et l'Anjou

MessagePosté le: Ven 5 Mai - 08:31 (2017)    Sujet du message: Les Foulées de Noisy le Grand Répondre en citant

C'est un mythe organisé par les femmes de sportifs ça, personne n'est dupe

_________________
Triathlon Club Nantais - La pendule triathlète


Revenir en haut
Xiaozhu79


Hors ligne

Inscrit le: 18 Mai 2015
Messages: 541
Localisation: Paris

MessagePosté le: Ven 5 Mai - 09:45 (2017)    Sujet du message: Les Foulées de Noisy le Grand Répondre en citant

Merci les copains, 
Même si je sais relativiser, j'ai quand même une grosse part de frustration de pas être capable d'aligner un meilleur chrono (on s'en fout du profil, fuck le plat!) alors qu'à l'entrainement, j'ai vraiment franchi un cap....mais je me sers de cette frustration comme motivation et je sais que ça viendra tout seul.


Concernant l'épilateur, je confirme, ma première fois a été douloureuse et après, ça on s'y fait.
L'important, c'est d'avoir le poil très court...plus c'est long, plus ça douille, donc un coup de tondeuse d'abord puis on épile gentiment.
Perso, j'en ai pris un water pouffe, donc un coup d'eau froide et ça glisse tout seul.
D'ailleurs, je l'ai mis en charge ce matin, ya du boulot ce weekend de déforestation massive Smile


Revenir en haut
Xiaozhu79


Hors ligne

Inscrit le: 18 Mai 2015
Messages: 541
Localisation: Paris

MessagePosté le: Ven 5 Mai - 09:53 (2017)    Sujet du message: Les Foulées de Noisy le Grand Répondre en citant

Luby : Non, pas Nice mais l'Xtreme machin truc à côté de Lorient fin Juin.
Niveau prépa, ça ne va pas être très scientifique, juste accumuler des bornes en vélo (je vous ferai le détail de ma semaine de la muerte à Nice) et des séances de natation.
Je vais aller à Lorient bien plus zen qu'au Frenchman, zéro pression, j'y vais encore pour apprendre et même si je suis dans des chronos similaires, je vais avant tout essayer de me faire plus plaisir.


Revenir en haut
Luby


Hors ligne

Inscrit le: 14 Juil 2016
Messages: 1 681

MessagePosté le: Ven 5 Mai - 10:05 (2017)    Sujet du message: Les Foulées de Noisy le Grand Répondre en citant

Xiaozhu79 a écrit:

Merci les copains, 
Même si je sais relativiser, j'ai quand même une grosse part de frustration de pas être capable d'aligner un meilleur chrono (on s'en fout du profil, fuck le plat!) alors qu'à l'entrainement, j'ai vraiment franchi un cap....mais je me sers de cette frustration comme motivation et je sais que ça viendra tout seul.


Concernant l'épilateur, je confirme, ma première fois a été douloureuse et après, ça on s'y fait.
L'important, c'est d'avoir le poil très court...plus c'est long, plus ça douille, donc un coup de tondeuse d'abord puis on épile gentiment.
Perso, j'en ai pris un water pouffe, donc un coup d'eau froide et ça glisse tout seul.
D'ailleurs, je l'ai mis en charge ce matin, ya du boulot ce weekend de déforestation massive Smile
Mort de Rire mais t'es pas possible toi ! Je t'imagine tellement dans ta salle de bain, sous ta douche à t'épiler au Silk Epil, trop la classe Alex... je tuerais pour une bonne photo!


Plus sérieusement fin juin ça va venir vite, j'ai hâte de voir ça! La prépa, la course, le CR, toussa toussa! Bon courage Okay


Revenir en haut
Patrick C


Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2012
Messages: 2 982
Localisation: Le plessis trévise

MessagePosté le: Ven 5 Mai - 12:28 (2017)    Sujet du message: Les Foulées de Noisy le Grand Répondre en citant

il est courageux le gamin  Okay
pour prendre le départ d un ironman c est chaque semaine la distance à l entrainement
je me tate pour en refaire un jour , tu dois bien programmer le truc et prevoir au moins 12 semaines de prepa spé
ce qui me gonfle c est qu en ile de france on a une météo pourrie , moi je ne fais pas de velo sous la pluie Mad
_________________
Vivre c'est partager


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 00:13 (2017)    Sujet du message: Les Foulées de Noisy le Grand

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Triathlète-Attitude Index du Forum -> Vos Courses -> La Course Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com