Triathlète-Attitude Index du Forum

Triathlète-Attitude
Forum sur le Triathlon permettant d'échanger sur ses entrainements, ses projets de courses, ses récits de courses et de faire partager son expérience----------------------------------- On peut venir qu'au Bar l'essentiel c'est d'aimer le sport!!!!!

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 TRIATHLETE-ATTITUDE 
 
Bike and Run d'Hazebrouck

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Triathlète-Attitude Index du Forum -> Vos Courses -> La Course
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Luby


Hors ligne

Inscrit le: 14 Juil 2016
Messages: 1 681

MessagePosté le: Mar 24 Jan - 11:44 (2017)    Sujet du message: Bike and Run d'Hazebrouck Répondre en citant

Voici le CR de mon premier Bike and Run en compet. Un 15km, dans la campagne du Ch’Nord d’Hazebrouck, avec Seb ! Une première en compet pour lui et moi. C’est bien aussi d’essayer d’autres formats de course et de nouvelles choses.

J’ai eu l’occasion de faire du BnR avec mon club de tri cet hiver quand le temps était trop dégueu pour faire du vélo de route mais le contexte était différent :
Arrow Parcours à pied et VTT sur la voie verte, donc goudronnée et archi plate
Arrow J’ai fait ce BnR avec un mec qui préférait passer son temps à courir que faire du VTT, donc j’ai eu plus souvent l’occaz de rouler et me reposer que de courir  Mr. Green
Arrow C’était pas une compet donc on se la jouait cool, même s’il me poussait un peu au cul, aucun challenge et pas de pression des autres concurrents

Là, tout était différent.
Arrow Parcours VTT franchement pas simple (sol gelé ++, ça glissait, terrain vallonné, difficile avec le sol gelé et déformé)
Arrow Pas eu l’occasion de faire du VTT dans ce contexte depuis des années, même des dizaines d’années, donc aucune technique à VTT
Arrow Un VTT pas à ma taille sur lequel j’étais pas forcément super à l’aise (trop grand)
Arrow Aucune technique pour grimper rapidement et efficacement sur ledit VTT

On part donc super tôt, un dimanche matin, par -8 degrés, après une semaine sportive assez intense Shocked . Mais on est là pour ça. Il fait froid, malgré mes jambières GoreTex, j’ai froid. Mais il fait sec et beau soleil.
On s’échauffe en courant, après 800m ça va déjà mieux, je grelotte moins, mon énergie commence à venir car elle n’est plus requise pour maintenir la température corporelle.

J'obéis On se met d’accord avec Seb : je cours 200m, il court 400, on enchaine comme ça sur les 15km. Ok chef. Moi je gère que dal, ni le chrono, ni la distance. Seb s’occupe de tout, t’y t’occupes de rien ! Mort de Rire


Le départ commence par une CAP d’environ 500m (un tour de piste et on descend dans la rue) où je rejoins Seb qui m’attend à vélo. Ça part méga fort dans le groupe à pied, je suis déjà larguée alors que je pars à 11km/h. Trop rapide Ludi Evil or Very Mad
J’arrive au vélo que les ¾ des participants pédalent déjà et je suis déjà essoufflée. Merdasse, on aurait dû faire l’inverse. First error Bannir

Je grimpe sur le vélo, je sais pas ce que je fiche avec, mais en montant dessus je touche une manette et me retrouve sur le petit plateau. J'ai pas senti avec le froid et mes gants. Je mouline comme une tarée pour rattraper Seb que je vois déjà plus et qui est parti méga fort. Il râle « putain Lu’, t’es où ? » « J’arrive mec, mais je mouline à mort, ça avance pas ». Je suis toute essoufflée, "meuf tu fais de la merde". J’aurais du, avant de partir, demander comment on gère les vitesses sur ce fichu VTT (merdasse, c’est un Lapierre, mais forcément différent de mon Lapierre route).

On se passe le vélo, la technique est pas forcément là. Je suis obligée de freiner et de m’arrêter totalement pour descendre du vélo, j’ai pas encore la technique de passer la jambe par-dessus et de descendre en roulant. On perd du temps par manque de technique.

La première difficulté arrive pour moi. Je prends le vélo au moment où le parcours est super compliqué : chemin défoncé, gelé, ça glisse. Les gens roulent au milieu du chemin où c’est le plus facile mais n’avancent pas un cachou et bloquent le passage Evil or Very Mad . Ça m’agace un peu cet état d’esprit. Du coup je prends une partie moins favorable du chemin et manque de me casser la figure. Je descends du vélo, je le pousse à pied, je dépasse les deux relou (à pied alors que eux courent et sont à vélo, pour dire à quel point ils se trainaient) et remonte sur le vélo (en les gênant mais fuck).
Seb est déjà bien loin. Après ce chemin compliqué, arrive une montée qui pique. N’ayant pas eu le temps de voir comment on passe sur le petit plateau, je fais tout sur celui du milieu sans pouvoir changer de braquet. J’ai pas pu monter la côte à vélo. Je suis à bout, mon cardio grimpe à 93% et j’ai plus de jambe. Je finis à pied, remonte sur le VTT en pestant et essaye tant bien que mal de rattraper mon binôme.

Le parcours comporte deux boucles, je me ferai aussi avoir à la seconde où, après 10km, je suis rincée et je ne parviens pas à monter la côte, même sur le petit plateau. Un binôme m'encourage avant la côte mais le mec à vélo finira, lui aussi, la côte à pied, tandis que son binôme trace la route à pied.

Je cherche mon binôme partout « merde, je cherche mon keum, il est où ». Il continue à courir comme un lapin et à pester contre son binôme foireux.

Au final, le 200m/400 sera plutôt du 100m/2km Mort de Rire



A la fin du parcours (reste 1km), Seb me dit de déposer le vélo à un panneau qu’on voit au loin et de courir. Moi, totalement shootée aux endorphines, lui demande si je mets le vélo par terre. « Non pose le en l’air plutôt » « ok mec »… rien ne va plus Rolling Eyes . Je dépose le vélo à l’arrache et commence à courir. Seb enfourche le vélo et me rattrape en deux deux. Je cours et il me pousse dans le dos pour accélérer. La vitesse monte à plus de 13 km/h (oh oh oh c’est plus que ma VMA, après 15km stop stop stop mec). Je râle, il râle, on râle et un bénévole sur le bord de la route se marre en nous voyant passer Mr. Green

Je reprends le vélo pour les derniers mètres qui restent. Et on cravache!
 
On boucle le parcours de 15km (et 200m) en 1h10, avec une allure moyenne à ma montre de 12.7km/h.
Pour une première, on a pêché par manque d’expérience, manque de technique et rigueur. Si on avait, comme autorisé par la course, déposé le vélo au sol et que l’autre le rattrape (comme une grande proportion de coureurs ont fait), on se serait affranchis des difficultés techniques et on aurait gagné du temps. MAIS, un BnR, on doit se passer le vélo à la main, donc on a voulu respecté les règles. Je regrette pas de les avoir respecté, sinon je me serais sentie un peu moins "légitime".

C’est pas grave, c’était une expérience, c’est comme ça qu’on apprend, par essai/erreur. C’était le second de ma vie, je pouvais pas prétendre à une perf.

Malgré ce qu’on peut en penser d’un aspect extérieur, j’ai couru à une allure élevée sur les portions à pied. Courir entre 11 et 12km/h, même si ça parait lent pour certains, pour moi c’est déjà bien au-dessus du niveau auquel je peux prétendre à l’heure actuelle.
Je suis franchement pas à l'aise sur terrain accidenté à pied, j'ai plus l'habitude de courir sur route et chemin non accidenté. Donc double difficulté pour moi (à pied et à VTT). J'ai autant galéré sur les chemins que lors de mon premier trail où je suis pas à l'aise sur ce type de terrain. Et je manque de caisse pour encaisser les difficultés du parcours.

J’ai pas baché, j’ai pas lâché, j’ai tenu malgré la fatigue et le manque d’expérience. Juste un regret sur la technique qui était pas là et qui nous a foutu dedans.

Malgré tout, j'ai trouvé que c'était passé vite. Lorsqu'on a fini la première boucle de 7km5, je me suis dit "déjà, on a bien fait de pas faire le 7km, ça serait déjà fini et on n'en aurait pas eu assez".
La seconde boucle m'a paru encore plus rapide. Je sais pas si c'est le shoot aux endorphines ou la déconnexion de mon cerveau qui a fait que c'est passé vite.

Pour un premier dossard, pas simple mais cela restera un souvenir. J'ai encore appris grâce à cette course Okay


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 24 Jan - 11:44 (2017)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
julieng14


Hors ligne

Inscrit le: 15 Sep 2011
Messages: 3 257
Localisation: La Manche

MessagePosté le: Mar 24 Jan - 11:59 (2017)    Sujet du message: Bike and Run d'Hazebrouck Répondre en citant

Je vois bien le binôme se pourrir la gueule sur le parcours  Mort de Rire , ca devait être folklo


Bravo à vous 2, ça doit pas être simple Okay


Revenir en haut
Luby


Hors ligne

Inscrit le: 14 Juil 2016
Messages: 1 681

MessagePosté le: Mar 24 Jan - 12:05 (2017)    Sujet du message: Bike and Run d'Hazebrouck Répondre en citant

julieng14 a écrit:

Je vois bien le binôme se pourrir la gueule sur le parcours  Mort de Rire , ca devait être folklo


Bravo à vous 2, ça doit pas être simple Okay

T'as tout compris, c'est EXACTEMENT ça! Mort de Rire

J'ai appris à comprendre le fonctionnement de l'ours, alors je le laisse pester dans son coin Rolling Eyes . "Oui oui, il cause tout seul" Mr. Green
J'ai pu le pourrir à d'autres moments de la course, c'était drôle (non parce que faut pas déconner quand même Twisted Evil )

ça aura au moins fait rire quelques personnes sur le bord de la route! C'est fun! On n'aura pas brillé par notre performance, mais on aura brillé par notre pourrissage, on se rappellera de nous pour ça. Comme vous pouvez le constater, dans la réalité, rien de neuf par rapport au forum Mort de Rire


Revenir en haut
Kapik


Hors ligne

Inscrit le: 27 Nov 2012
Messages: 5 505

MessagePosté le: Mar 24 Jan - 13:25 (2017)    Sujet du message: Bike and Run d'Hazebrouck Répondre en citant

Okay

Revenir en haut
dECEIT70


Hors ligne

Inscrit le: 03 Fév 2012
Messages: 7 081

MessagePosté le: Mar 24 Jan - 14:03 (2017)    Sujet du message: Bike and Run d'Hazebrouck Répondre en citant

Je m'inscris en faux... c'est joli à lire, mais c'est totalement romancé!

Va falloir que je prenne le temps de rétablir la vérité... bientôt (avec des photos!) Evil or Very Mad


Revenir en haut
Luby


Hors ligne

Inscrit le: 14 Juil 2016
Messages: 1 681

MessagePosté le: Mar 24 Jan - 14:05 (2017)    Sujet du message: Bike and Run d'Hazebrouck Répondre en citant

Shocked qu'est ce qui diffère?


#mauvaisefoilavoila Mr. Green


Revenir en haut
Kapik


Hors ligne

Inscrit le: 27 Nov 2012
Messages: 5 505

MessagePosté le: Mar 24 Jan - 14:18 (2017)    Sujet du message: Bike and Run d'Hazebrouck Répondre en citant

pour l'allure on m'a souvent dit que sur 20Km on tourne a peu prêt à l'allure 10K, voir un peu plus rapide. c'est votre ressenti ?

Revenir en haut
Luby


Hors ligne

Inscrit le: 14 Juil 2016
Messages: 1 681

MessagePosté le: Mar 24 Jan - 14:21 (2017)    Sujet du message: Bike and Run d'Hazebrouck Répondre en citant

Pour ma part, comme d'ailleurs l'a pensé au départ Julien qui était en train de ma flatter avant de se raviser  Mort de Rire , j'étais bien au dessus de ce que je peux valoir sur un 10km en CAP (si c'est ça la question).

A l'heure actuelle, je pense que je peux à peine prétendre à 10km en 1h (sur CAP sèche). Là, tourner à 12.7, c'est quasi 100% de ma VMA... n'en déplaise à Deceit qui me trouve lente comme un escargot (pas de blague foireuse sur l'animal, je la sens venir à 10 km) Mr. Green


Revenir en haut
dECEIT70


Hors ligne

Inscrit le: 03 Fév 2012
Messages: 7 081

MessagePosté le: Mar 24 Jan - 16:38 (2017)    Sujet du message: Bike and Run d'Hazebrouck Répondre en citant

Alors, à mon tour, que je m'y colle (rien à voir avec l'escargot non plus...)! Classe? Pas classe...

Quand j'ai commencé à programmer la saison 2017, j'ai décidé d'essayer tous les formats et toutes les pratiques. Bike n' Run, j'ai jamais fait, alors quand j'ai vu que la venue de Luby coïncidait avec le Bn'R d'Hazebrouck à 20km de chez moi, auquel participait un couple de collègues du TWFL, j'y ai vu une opportunité d'aller se faire un truc fun!

Le weekend n'a cependant pas été de tout repos avec une grosse séance de natation le samedi matin et un baptême de cyclisme sur piste dans l'aprème. Tout çà au sortir d'une semaine foncière. Autant dire qu'en se levant ce dimanche matin et en découvrant le thermomètre à -8°c, je ne me sens pas si frais que çà...

J'avais prévu de faire une petite séance pour répéter nos gammes - transmission du vélo, montée/descente, séance de rythme, mais finalement, rien de tout çà: je flemme, tu flemmes, il/elle flemme, nous flemmons, vous flemmez, ils/elles flemment.

Je change la selle à l'arrache avec une cléf papillon (parce que je n'arrive plus à mettre la main sur mes clefs Allen), je règle la hauteur de tige de selle au petit bonheur, histoire de ne pas avoir les genoux accrochés aux oreilles comme Madonna à la grande époque, on prépare nos paquetages en mode: portnawak et zou! En avant Guingamp!

Ne connaissant pas le site, on se gare à l'endroit conseillé par l'organisateur, et on va retirer les dossards dans une petite salle de sport. Un car podium fait l'animation dehors et des tonnes de coureurs s'échauffent autour d'une vieille piste défoncée - il y a du monde! Pas loin de 300 personnes avec les accompagnants!

Le plan est simple, la stratégie de course est limpide - je cours 400m et Luby 200m. Çà nous fait une bonne séance de fractionné avec 25 répétitions chacun!!!
Je décide de la laisser partir en premier, de derrière, pour ne pas être empêtrés dans le trafic dès le départ, mais j'avoue que je le joue à pile ou face, n'ayant strictement aucune expérience dans le domaine du Bike n' Run!

Je la laisse avec les coureurs et mon pote David pour rejoindre l'aire de départ VTT, avec les vélos en épi comme au Mans pour les 24 heures moto! Gentlemen, start your engine!

2' plus tard, la horde sauvage déboule à toute allure, et quelques secondes plus tard arrive ma partenaire. Je lui transmets le vélo et commence à courir. Je zigue-zague entre les coureurs et autres cyclistes à l'arrêt sans me soucier de mon pauvre binôme qui découvre enfin dans quelle galère elle s'est foutue!

'Lu', t'es là?' J'ai allègrement dépassé les 400m au compteur et elle ne m'a toujours pas dépassé... 'ooouuuiiiii' est la réponse qui me parvient portée par un vent mauvais et lugubre...

Finalement, on opère ce premier relais - vas-y que je freine jusqu'à l'arrêt complet du véhicule, je pose les deux pieds au sol au cas où... je descends du vélo, je vérifie dans mes rétroviseurs qu'aucun véhicule n'arrive, je mets les warnings et je coupe le moteur... J'exagère un peu (si peu...) mais on vient juste de perdre 20 places!

Je saute sur le vélo et arrivé à sa hauteur, je constate que Luby est déjà en hyper-ventilation. Heureusement, 200m, c'est court alors je la dépasse, descends du vélo et trottine en tenant le VTT par la selle pour le laisser à... personne! En fait, je trottine à la même allure qu'elle, alors je m'arrête pour qu'elle me rattrape sinon la jonction risque d'être comique à opérer!!!

Bon! Passés ces moments d'apprentissage et de découverte un peu maladroits de part et d'autre, çà se passe plutôt bien! Contrairement à ce qui a été dit, on ne se crie pas dessus (pas trop!) et les kilomètres défilent.

Comme on n'a rien à jouer, je me dépouille mais pas totalement. Je manque clairement de fraîcheur, mais çà va quand même à peu près!

On arrive rapidement sur la partie technique (chemin rural en boue gelée avec des grosses ornières bien dures!) qui nous sera fatale! A vélo, c'est trop compliqué pour Luby sur un vélo un peu grand et mal maitrisé, gênée qu'elle sera en plus par les indélicats évoqués par elle. Au deuxième tour, on essaiera l'inverse (moi sur le vélo, elle à pieds!), mais çà ne marchera pas non plus, la distance étant trop longue sans possibilité de relais.

On lâchera beaucoup de minutes sur ce satané tronçon - près de 3' au total! Qu'à cela ne tienne! On s'amuse, le temps bien que frais est au beau fixe!

On passe par le stadium une fois de plus pour un tour de piste et c'est reparti!

On est accompagnés dans notre effort par d'autres équipes et on passe son temps à se rattraper, doubler, perdre du terrain, selon les relayeurs/coureurs. Et, alors que Luby et moi jouons le jeu de la transmission de vélo de la main à la main, je me rends compte que les autres, notamment les plus faibles, prennent de l'avance, balancent le VTT sur le bas-côté et commence à détaler. Le partenaire n'a plus qu'à courir vite jusqu'au vélo le ramasser et rattraper aisément son double!

Si on avait fait çà nous aussi, je pense qu'on pouvait facilement gratter 2 bonnes minutes. Même si c'est moralement répréhensible, l'organisateur n'a rien précisé à ce sujet au cours du briefing, donc...

La suite de la course se déroule sans encombres à l'exception d'un passage en càp de plus de 2 km pendant lesquels je me demande où est passé Charlie et si je vais finir seul en run and run!!!

On termine tranquillement en 1h12 pour un bon 15km. Le fond de l'air s'est réchauffé et nous avec! Je m'engloutis 2 sandwichs, 3 soupes et une Leffe et on se fait chambrer par Virginie et David qui nous ont mis 5' alors que j'avais promis de les poutrer... Pas grave: c'était vraiment sympa et çà fait une sortie au tempo de plus dans nos préparations respectives!

Pour Lu': 4800m en 16 relais à allure régulière ;
Pour moi: 10300 en 18 relais, idem, autour de VMA -2km/h.

Ci-dessous des photos en vrac! Enjoy!

















Revenir en haut
Patrick C


Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2012
Messages: 2 982
Localisation: Le plessis trévise

MessagePosté le: Mar 24 Jan - 17:06 (2017)    Sujet du message: Bike and Run d'Hazebrouck Répondre en citant

bravo à  vous 2  Okay
avec ce froid polaire il fallait le faire 
s'il est grognon l animal luby fait lui un gâteau sport
180 degré  30 mn au four 
ca le calme direct  Razz
_________________
Vivre c'est partager


Revenir en haut
mostro


Hors ligne

Inscrit le: 06 Sep 2016
Messages: 233
Localisation: Montpellier

MessagePosté le: Mar 24 Jan - 17:08 (2017)    Sujet du message: Bike and Run d'Hazebrouck Répondre en citant

Quand Homme crie, c'est que Femme a fait bêtise !! et pis c'est tout 


Bien joué Deceit d'avoir réussi à la supporter tout le long d'une course, je pense que le véritable exploit est là  Mr. Green


Vous assurez  Okay


Revenir en haut
dECEIT70


Hors ligne

Inscrit le: 03 Fév 2012
Messages: 7 081

MessagePosté le: Mar 24 Jan - 17:20 (2017)    Sujet du message: Bike and Run d'Hazebrouck Répondre en citant

Elle n'était pas en capacité de parler... çà aide! Mr. Green

Revenir en haut
julieng14


Hors ligne

Inscrit le: 15 Sep 2011
Messages: 3 257
Localisation: La Manche

MessagePosté le: Mar 24 Jan - 17:35 (2017)    Sujet du message: Bike and Run d'Hazebrouck Répondre en citant

Patrick C a écrit:

s'il est grognon l animal luby fait lui un gâteau sport
180 degré  30 mn au four 
ca le calme direct  Razz





Mort de Rire Mort de Rire


Revenir en haut
Luby


Hors ligne

Inscrit le: 14 Juil 2016
Messages: 1 681

MessagePosté le: Mar 24 Jan - 17:53 (2017)    Sujet du message: Bike and Run d'Hazebrouck Répondre en citant

La solidarité masculine, c'est moche les gars  Bannir

T'inquiète pas PatPat, j'ai eu d'autres arguments que le gatosport, stu vois ce que je veux dire Mr. Green il a pas grogné longtemps après ça!



 
Citation:
 Contrairement à ce qui a été dit, on ne se crie pas dessus (pas trop!) et les kilomètres défilent.

Hé, j'ai pas dit qu'on se criait dessus, j'ai dit qu'on se chambrait! Razz
Mais t'as quand même omis le passage où tu t'es pris la selle dans les couilles et où là, t'as vraiment crié Mort de Rire

IL NE VOUS DIT PAS TOUT! Mr. Green

On y a été au feeling et au talent (bon ok on n'a pas brillé) mais on aura essayé Mort de Rire


Revenir en haut
Trijay


Hors ligne

Inscrit le: 23 Mar 2011
Messages: 6 050

MessagePosté le: Mar 24 Jan - 21:58 (2017)    Sujet du message: Bike and Run d'Hazebrouck Répondre en citant

Bravo à vous deux.

Sur RnB vaut mieux bien choisir son partenaire, je me suis retrouvé au moins une fois dans la situation de Luby ou de Seb et bah c est pas simple mais que des bons souvenirs
_________________
http://tri-attitude-vincennes.clubeo.com

Triathlète-Attitude Vincennes est sur Facebook, Rejoignez nous.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 00:26 (2017)    Sujet du message: Bike and Run d'Hazebrouck

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Triathlète-Attitude Index du Forum -> Vos Courses -> La Course Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com